« Verts » ou « rouges » : que signifie le classement des départements pour le déconfinement ? – Ouest-France

Spread the love

Le Premier ministre Édouard Philippe a présenté le projet de déconfinement du gouvernement ce mardi 28 avril : en vue du 11 mai, les départements seront classés en vert ou en rouge, selon la présence du virus. Pour les habitants, que changera ce classement ?

Une femme faisant un jogging dans le Morbihan, le 28 mars 2020 (photo d’illustration).
Une femme faisant un jogging dans le Morbihan, le 28 mars 2020 (photo d’illustration). | THIERRY CREUX / OUEST-FRANCE

  • Une femme faisant un jogging dans le Morbihan, le 28 mars 2020 (photo d’illustration).
    Une femme faisant un jogging dans le Morbihan, le 28 mars 2020 (photo d’illustration). | THIERRY CREUX / OUEST-FRANCE
Une chose est certaine : il faudra beaucoup de pédagogie au gouvernement pour expliquer ce qui est autorisé dans les départements verts et ce qui ne l’est pas dans les départements rouges. Quelques minutes seulement après le discours d’Édouard Philippe présentant le plan de déconfinement, à l’Assemblée nationale, ce mardi après-midi, les questions fusaient déjà sur Twitter. « Les mesures annoncées ne sont valables que dans les départements verts, c’est bien ça ? », interrogeait, sans être sûr de lui, un internaute. Et dans quantité de tweets, cette même question : « Quelqu’un a la carte des départements verts et rouges ? » Un peu de patience…

Trois critères de classification

La liste des départements classés en vert et en rouge sera dévoilée le 7 mai. D’ici là, à partir du jeudi 30 avril, le directeur général de la Santé présentera chaque soir l’évolution de l’épidémie dans chaque département. Pour cela, le gouvernement a retenu trois critères : le nombre de nouveaux cas dans la population sur une période de sept jours ; l’état des capacités hospitalières dans chaque région – y a-t-il suffisamment de lits disponibles, notamment dans les services de réanimation ? – et « le système local de tests ». Autrement dit, dans chaque département, pourra-t-on se faire dépister rapidement ?

L’Ouest en vert ?

Les zones où le virus circule peu actuellement, et si tel est encore le cas d’ici au 7 mai, devraient se retrouver en vert : notamment une large partie de l’ouest de la France. Mais très certainement pas l’Ile-de-France et l’Est. « Nous, on sera probablement en rouge », estimait aussi, mardi soir, Gérard Collomb, maire LREM de Lyon. Renaud Muselier, le président LR de la région Provence Alpes Côte d’Azur, s’est lui fixé un objectif : « Les six départements de @MaRegionSud doivent être classés verts au 2 juin. »

Ce qui n’était pas encore précisé mardi soir, c’est la durée au cours de laquelle un département sera classé vert ou rouge ? Jusqu’au 2 juin, date du début de la deuxième phase du déconfinement ? Ou ce classement sera-t-il réévalué chaque semaine ?

Les parcs ouverts, pas les plages

Autre interrogation : quelles seront les différences entre départements verts et rouges ? Édouard Philippe a annoncé qu’en zone verte, les parcs et jardins seront à nouveau ouverts au public dès le 11 mai. Les plages, en revanche, quelle que soit la couleur, resteront fermées jusqu’au 1er juin partout. « Réouverture des parcs dans les départements verts le 11 mai, mais pas les plages. Y a un truc qui m’échappe… », s’interroge un internaute. Autre différence : les collèges rouvriront progressivement à partir du 18 mai, en commençant par les 6e et 5e, mais uniquement dans les départements peu touchés par la maladie.

Partager cet article Une femme faisant un jogging dans le Morbihan, le 28 mars 2020 (photo d’illustration).

« Verts » ou « rouges » : que signifie le classement des départements pour le déconfinement ?Ouest-France.fr

Leave a Reply