Variant Delta : questions après deux décès en Ehpad de résidents vaccinés – LCI

Spread the love

Echec vaccinal grave ou patient déjà trop affaibli avant l’infection ? Plusieurs questions se posent après les décès de deux pensionnaires d’un Ehpad de Pontonx-sur-l’Adour dans les Landes où un foyer épidémique lié au variant Delta a été détecté. Sur 23 résidents et 6 membres du personnel diagnostiqués positifs au Covid-19 dans cet établissement,  21 personnes étaient intégralement vaccinées dont les deux résidents décédés. 

Pour le directeur de l’Agence régionale de santé, c’est donc aux circonstances de leur contamination qu’il faut s’intéresser. “On attend les résultats d’analyse sur ce sujet pour savoir si on est dans un échec vaccinal grave ou si on est face à des patients qui étaient très très fragiles et pour lesquels un Covid ou une grippe peut suffire à causer le décès”, explique ainsi à LCI Benoît Elleboode, directeur général chez ARS Nouvelle-Aquitaine.

Outre la question de l’échec vaccinal, ce cluster relance le débat sur la vaccination des soignants, que le ministre de la santé menace de rendre obligatoire “d’ici la fin de l’été” si la couverture vaccinale ne s’améliore pas. Olivier Véran a en effet indiqué que le virus est “manifestement” entré au sein de l’Ehpad Pontonx-sur-l’Adour via “une soignante non vaccinée”.

A ses côtés jeudi dernier, lors d’un déplacement dans le département, le premier ministre Jean Castex, a lui aussi insisté sur le fait qu’il “impératif que les personnels de ces Ehpad soient tous vaccinés […] d’ici la fin du mois d’août”. A titre de repère, selon des estimations de Santé publique France publiées le 17 juin dernier, 81,1 % des résidents Ehpad sont à ce jour vaccinés, contre 42 % pour les professionnels de ces établissements. En attendant les résultats d’expertise sur ce dossier, les autorités se veulent prudentes et invitent à ne pas tirer de conclusions hâtives.

On sait déjà en revanche que parmi les contaminations recensées au sein de ce foyer, au moins 19 sont à attribuer au variant Delta en hausse dans les Landes où la situation se détériore et où il représente désormais environ 70 % des cas positifs, contre 30 % la semaine dernière. À l’échelle du pays, le variant représente entre 9 à 10 % des cas positifs.

Leave a Reply