Valloire/Villaroger. Une nouvelle avalanche en Savoie porte le bilan à sept morts – Le Dauphiné Libéré

Spread the love

Villaroger : 3 personnes décédées dans une avalanche

Dans la foulée de l’avalanche qui a fait quatre victimes du côté de Valloire, les secouristes du PGHM ont été de nouveau mobilisés suite à une autre coulée de neige intervenue cette fois en Tarentaise, sous le glacier du Grand Col, situé sur la commune de Villaroger. Trois personnes sont décédées dans l’avalanche. Les corps vont être rapatriés en direction des locaux du PGHM de Bourg-Saint-Maurice.

15 h 50 : Le préfet de la Savoie, Pascal Bolot, annonce la mort de 3 autres randonneurs dans une coulée au mont Pourri, au dessus de Bourg-Saint-Maurice, ce qui porte à sept le nombre de victimes total ce samedi.

Le préfet de la Savoie, Pascal Bolot, répond à nos questions.

“))

15 h 40 : Jean-Pierre Rougeaux, maire de Valloire, réagit : “C’est les affres de la montagne.”

Jean-Pierre Rougeaux, maire de Valloire.

“))

Une avalanche s’est déclenchée ce samedi 8 mai vers midi sur la commune de Valloire,au lieu-dit La Clapière, près du col du Galibier. Deux groupes de randonneurs ont été emportés.

Selon nos informations, les victimes ne sont pas des habitants de Valloire mais de la région de Grenoble et seraient âgées de 42 à 76 ans.

Six militaires du PGHM, deux hélicoptères et deux chiens d’avalanche ont été engagés pour porter secours aux victimes.

Le bilan provisoire fait état de quatre morts, et les recherches se poursuivent actuellement pour s’assurer qu’aucune autre victime n’a été ensevelie. Une personne est rescapée.

Les corps des victimes ont été déposés dans une chapelle ardente à Valloire.

Gros risques d’avalanche suite au redoux

Le Préfet de la Savoie Pascal Bolot est sur place. Il adresse ses plus sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes et enjoint les randonneurs à la plus grande prudence. En effet, le redoux de ce samedi, qui fait suite à d’importantes chutes de neige sur les massifs de Savoie ces derniers jours, accentue fortement le risque d’avalanche.

Le substitut du procureur est attendu sur place également.

Leave a Reply