Vacances d’été : les déplacements à des milliers de kilomètres, “c’est exclu” – Midi Libre

Spread the love

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État au Tourisme, estime qu’il ne sera pas question cet été de partir à l’autre bout du monde. “Les Français iront à la redécouverte de nos terroirs, de nos territoires, de notre patrimoine.”

Pas question de partir à l’autre bout du monde cet été. C’est Jean-Baptiste Lemoyne qui l’affirme ce mercredi 6 mai sur Franceinfo

Du tourisme national

“Cet été, il y aura un besoin profond de faire un break, de changer de rythme et de changer de cadre. Maintenant, ça va se faire sûrement différemment de ce que l’on faisait les années précédentes. Il est sûr que le déplacement à plusieurs milliers de kilomètres, il est exclu”, déclare le secrétaire d’État au Tourisme.

Jean-Baptiste Lemoyne assure que le tourisme sera essentiellement national cet été : “Les Français iront à la redécouverte de nos terroirs, de nos territoires, de notre patrimoine. Je crois que les Français vont avoir une façon de pratiquer le tourisme un peu différente. Il y a un besoin de réassurance sanitaire.”

Un tourisme de proximité nature – culture

Dans un tweet publié le 30 avril, le secrétaire d’État expliquait que du 11 mai au 2 juin, “un tourisme de proximité nature – culture sera possible dans un rayon de 100 km […] Fin mai, nous pourrons donner des perspectives pour la saison estivale […] Grâce au civisme de chacun notre voeu à tous est de pouvoir redécouvrir cet été nos territoires !”

\u2705 du 11 mai au 2 juin, un #tourisme de proximité nature/culture sera possible dans un rayon de 100km
\u2705 fin mai, nous pourrons donner des perspectives pour la saison estivale
\u27a1\ufe0f grâce au civisme de chacun notre voeu à tous est de pouvoir redécouvrir cet été nos territoires \ud83c\uddeb\ud83c\uddf7 ! https://t.co/IEo0LK42ph
— Jean-Baptiste Lemoyne (@JBLemoyne) April 30, 2020

Selon une étude de VVF (Villages vacances familles) parue lundi, le confinement a donné encore plus envie de partir à 38 % des Français interrogés.

Sans pour autant aller loin : la grande majorité a prévu de rester en France cette année et 6,5 % ont même opté pour des vacances dans leur région. Avec une destination plébiscité : la mer et la plage, suivie de près par la montagne.

Leave a Reply