Jusqu’à présent, voir une étoile filante est un phénomène suffisamment rare pour que beaucoup aient l’idée de faire un vœu lorsqu’ils en voient une. Mais dans un futur assez proche, les pluies de météorites visibles par tous et à des horaires bien précis pourraient bien devenir monnaie courante.

Look Up !

L’entreprise japonaise Astro Live Experience lance dès aujourd’hui un satellite un peu spécial dans le cadre de son projet “Sky Canvas”. En effet, au lieu de servir de relais de communication, l’engin d’ALE est un appareil de test dont l’objectif est de libérer des centaines de petites billes fabriquées par l’homme.

Non, il ne s’agit pas d’une arme digne d’un méchant de James Bond.  Lesdites billes ont été conçues pour brûler fortement lors de leur descente dans l’atmosphère afin de créer une pluie de météorites artificielles.

Selon Astro Live Experience, le satellite présent à bord du lanceur Epsilon 4 de l’agence spatiale japonaise ne lâchera sa charge utile qu’à compter du printemps de l’année prochaine, lorsqu’il se situera au-dessus de Hiroshima et de la mer intérieure de Seto.

[embedded content]

Une fois les “météores” lâchés, ils parcourront 1/5 du périmètre de la Terre avant de rentrer dans l’atmosphère. Le frottement avec cette dernière devrait les laisser brûler durant une dizaine de secondes. ALE estime que chaque session permettrait aux spectateurs de voir entre 5 et 20 “étoiles filantes”.

L’entreprise s’est par ailleurs voulue rassurante quant à l’impact de tels spectacles sur l’environnement. Elle a ainsi expliqué que les billes étaient composées de “matériaux non toxiques” quoique confidentiels.

Let a comment