Une capitaine de gendarmerie, maman d’un enfant de 6 ans, se tue en s’immolant dans son véhicule – Nice matin

Dans un geste désespéré, la capitaine Nadia Mostefa, maman d’un petit garçon de 6 ans, a mis fin à ses jours mercredi à Montpellier en s’immolant par le feu dans son véhicule, dans le quartier de Celleneuve-Alco.

Mutée en 2020 à l’état-major du groupement de gendarmerie de l’Hérault, la quadragénaire était cheffe de service des ressources humaines.

Selon le groupement de gendarmerie, comme le relate Le Parisien, la militaire était en arrêt maladie depuis plusieurs mois.

Mercredi, des témoins l’ont vu sortir en feu de sa voiture et ont tenté de lui venir en aide. La victime a été admise en état au service des grands brûlés du CHU Lapeyronie où elle a succombé ce jeudi. 

Messages de tristesse sur les réseaux sociaux

La disparition de celle qui fut officier de communication de la Région de gendarmerie Auvergne Rhône Alpes, pleinement investie pour la cause des orphelins de la gendarmerie, a été suivie de nombreux messages de tristesse sur les réseaux sociaux.

Sur Twitter où la capitaine Nadia Mostefa était active, de nombreux messages lui sont rendus depuis son décès ce jeudi. Le préfet de l’Hérault, Hugues Moutouh a exprimé sa “tristesse devant cet affreux drame qui nous touche infiniment”.

Le maire de Montpellier, Michaël Delafosse, a également réagi jeudi à la disparition de l’officier de gendarmerie.”Effroyable nouvelle que d’apprendre la disparition du capitaine de gendarmerie Nadia Mostefa dans des conditions tragiques en mettant fin à ses jours. Une personnalité dévouée au service de notre pays. Nos pensées à ses collègues, sa famille, son enfant sur lequel nous veillerons“, dit-il sur son compte Twitter. 

À l’initiative d’un événement caritatif au stade Geoffroy Guichard

Beaucoup se souviennent de son engagement et de sa volonté d’aider les autres. En 2019, elle avait été à l’initiative de l’organisation d’une flash mob de gendarmes au stade Geoffroy Guichard à Saint-Etienne.

L’événement avait permis de collecter plus de 40.000 euros au profit de l’association Gendarmes de Cœur qui œuvre au profit des militaires de la gendarmerie et de leur famille.

Cagnotte

La fondation “Maison de le gendarmerie” a lancé une cagnotte en ligne afin d’apporter un “soutien à la famille de la Capitaine Nadia Mostafa, affectée Chef BGPM à la région gendarmerie Languedoc-Roussillon (34), décédée tragiquement le 17 mars 2022“, est-il indiqué.

Nous vous remercions de vos dons au profit de son fils Naëm, 6 ans“. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *