Un train «garanti» à Noël… Mais pas forcément celui que vous avez réservé – Le Figaro

Spread the love

«L’ensemble des Français qui ont un billet auront un train garanti», a promis Jean-Baptiste Djebbari, ce mardi. Le secrétaire d’Etat aux Transports a tenté de rassurer les clients de la SNCF qui doivent se déplacer pour les fêtes, à une semaine de Noël.

«Vous savez que la SNCF a régulé les réservations de manière à s’assurer que les personnes qui prennent un billet puissent monter dans les trains, a-t-il ajouté. Il est donc important que les Français qui ont un billet soient rassurés que ce train est garanti, qu’il sera disponible, parfois avec quelques minutes de retard, et qu’ils pourront l’emprunter».

Or ces déclarations souffrent d’une imprécision: si la SNCF confirme bien que chaque passager aura un train «garanti», ce sera un train «dans la journée», indique une porte-parole de la compagnie ferroviaire au Figaro. Autrement dit, une partie des passagers seront redirigés vers des trains allant au même endroit, mais à un horaire différent. La SNCF s’est engagée à assurer la moitié du trafic habituel.

Ce mardi matin, plusieurs clients de la SNCF assurent avoir reçu une notification d’annulation de leur voyage. Une situation “normale” selon un porte-parole de la SNCF, qui précise qu’une conférence de presse aura lieu à 15 heures. La directrice générale de Voyages SNCF devra présenter le détail des prévisions de trafic et «la cinématique du dispositif» prévus du jeudi 19 au dimanche 22 décembre. Et prévenir l’éventuelle saturation des trains que pourrait entraîner cette nouvelle distribution des voyageurs.

Depuis plusieurs jours, les syndicats et le gouvernement s’opposent autour de la reconduction du mouvement de grève pendant les fêtes. Si FO et la CGT-cheminots appelle à ne pas cesser la mobilisation, le secrétaire général de la CFDT appelle a une trêve, tout comme le gouvernement. «Les trains doivent circuler, pas pour le gouvernement, pas pour la CGT ou qui que ce soit, mais ils doivent circuler pour les Français», a soutenu le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

Leave a Reply