Un retour de MagSafe sur les MacBook de 2021 ?

Spread the love

En plus d’avoir lancé ses premiers iPhone 5G, Apple a également franchi une étape importante concernant ses ordinateurs, en 2020. En effet, la firme de Cupertino a débuté sa transition des processeurs Intel vers les processeurs Apple Silicon.

En utilisant ses propres processeurs sur les ordinateurs, Apple contrôle encore plus ses hardwares, et les technologies qu’il utilisent permettent de proposer des Mac qui sont à la fois plus performants et plus économes en énergie.

La première puce Apple Silicon pour les ordinateurs est la puce M1, qui équipe les nouveaux MacBook Air, MacBook Pro et Mac mini présentés au dernier trimestre 2020. Et l’année prochaine, Apple devrait proposer des ordinateurs utilisant de nouvelles puces Apple Silicon encore plus performantes que la M1.

Des changements de design en 2021 ?

Mais en plus de cela, la firme prévoirait aussi d’importants changements en matière de design. Et si la firme de Cupertino n’a pas encore évoqué ses plans, de nombreuses rumeurs circulent déjà sur le sujet.

Par exemple, dans un article publié cette semaine, Bloomberg évoque les changements que l’on pourrait voir sur les MacBook qui sortiront cette année. D’après cet article, les nouveaux MacBook utiliseraient une version améliorée de la puce M1, avec plus de cœurs de processeur, et un meilleur processeur graphique.

Mais ce n’est pas tout. Les écrans seraient plus lumineux, avec de meilleurs contrastes. Et en ce qui concerne le chargement, les MacBook de 2021 pourraient marquer le retour de la technologie MagSafe.

Après un retour sur iPhone, MagSafe pourrait revenir sur les MacBook

Pour rappel, il s’agit d’un connecteur utilisant un aimant qu’Apple a utilisé sur ses ordinateurs, et qui a été abandonné. Mais en 2020, la firme de Cupertino a décidé de se tourner à nouveau vers cette technologie, pour améliorer la recharge sans fil sur l’iPhone. Et d’après la nouvelle rumeur, MagSafe pourrait aussi faire un come-back sur les ordinateurs. Outre le côté pratique, l’utilisation de MagSafe sur les prochains MacBook pourrait permettre un chargement plus rapide.

Et alors que MagSafe pourrait faire son retour sur les MacBook, Bloomberg indique qu’Apple pourrait en revanche retirer la fonctionnalité Touch Bar. Pour rappel, la Touch Bar est une bande tactile placée au-dessus du clavier et sur laquelle l’utilisateur peut placer des commandes rapides.

Mais pour le moment, toutes ces informations ne sont pas officielles. De ce fait, la prudence est toujours de mise. Mais ce qui est clair, c’est qu’Apple devrait apporter des changements importants sur ses ordinateurs en 2021, après le début de la transition vers l’utilisation des processeurs Apple Silicon.

Cela devrait inciter encore plus de gens à acheter des MacBook, alors que les performances de la puce M1 sont déjà très impressionnantes.

Pendant ce temps, Qualcomm muscle ses processeurs en achetant la startup d’un ancien cadre d’Apple

En lançant des ordinateurs utilisant des processeurs Arm à la place des processeurs Intel, Apple a peut-être lancé une tendance. Actuellement, il existe déjà des laptops sous Windows utilisant l’architecture Arm comme les nouveaux MacBook.

Cependant, ces machines, utilisant des puces produites par Qualcomm, ont encore du mal à convaincre. Mais la bonne nouvelle, c’est que les puces Qualcomm pourraient bientôt bénéficier d’améliorations significatives.

En effet, Qualcomm vient d’annoncer l’acquisition de la société NUVIA pour 1,4 milliard de dollars. Cette entreprise prometteuse et spécialisée dans les processeurs est dirigée par un ancien employé d’Apple, qui aurait dirigé la conception de certaines puces d’iPhone.

« NUVIA comprend une équipe de conception de processeurs et de technologies de classe mondiale éprouvée, avec une expertise de pointe dans les processeurs hautes performances, les systèmes sur puce (SoC) et la gestion de l’alimentation pour les appareils et applications à forte intensité de calcul. L’ajout de processeurs NUVIA à l’unité de traitement graphique mobile (GPU), le moteur IA, le DSP et les accélérateurs multimédias dédiés déjà leaders de Qualcomm Technologies étendra encore le leadership des plates-formes Qualcomm Snapdragon et positionnera Snapdragon comme la plate-forme préférée pour l’avenir de l’informatique connectée », peut-on lire dans le communiqué de Qualcomm.

Leave a Reply