Un pont suspendu s’effondre dans la rivière au nord de Toulouse : une ado de 15 ans tuée, plusieurs personnes – LaDepeche.fr

Spread the love

l’essentiel Un pont suspendu qui enjambe la rivière Tarn s’est effondré, ce lundi matin, à Mirepoix-sur-Tarn au nord-est de Toulouse. Le bilan, encore provisoire, fait état de sept blessés et de plusieurs personnes toujours recherchées.

Le pont suspendu de Mirepoix-sur-Tarn à la frontière de la Haute-Garonne et du Tarn s’est effondré ce lundi matin, entre 8 heures et 8h30. Selon les premiers éléments recueillis par La Dépêche du Midi, un poids lourd dont le tonnage était supérieur à la limite autorisée se serait engagé sur le pont. Une voiture qui franchissait le pont et un véhicule utilitaire auraient chuté dans la rivière lors de l’effondrement du pont.

Le bilan, encore provisoire, est d’un mort et de sept blessés. La victime est une adolescente de 15 ans qui était en voiture avec un de ses parents. Une femme a pu regagner la rive à la nage. Plusieurs personnes sont toujours actuellement recherchées. Selon les informations de La Dépêche du Midi, un bus scolaire avait franchi le pont quelques instants avant son effondrement.

Une centaine de secouristes sont sur place : pompiers, gendarmes SAMU, plongeurs, équipes cynophiles.

La départementale 71 est actuellement coupée à la circulation.

“Un énorme bruit sourd”

“J’étais dans ma salle de bains, vers 8 heures, ce lundi matin, et j’ai entendu un énorme bruit sourd. J’étais inquiet, au départ avec ma femme, nous avons pensé qu’un accident avait eu lieu juste à côté de chez nous. Nous sommes sortis et il ne se passait rien , raconte Philippe Duguet, un habitant qui a sa maison à 300 mètres du pont. Au moment où je suis arrivé au niveau du pont, on m’a demandé de faire demi-tour immédiatement. C’était la panique. Ce n’est qu’à ce moment-là que j’ai vu que tout s’était effondré. Je n’en reviens pas. Je cours tous les dimanches matin sur ce pont, hier encore j’y étais. J’ai dû y passer plus de 1000 fois. Cela fait vraiment bizarre quand l’actualité se passe juste à côté de chez vous”, raconte Philippe Duguet encore un peu sonné par ce qu’il vient de voir.

Ce pont de 150 mètres de long et 5 mètres de large avait été rénové en 2003 par le conseil départemental de Haute-Garonne. Trois ponts suspendus de ce type existent en Haute-Garonne : Villemur-sur-Tarn, Mirepoix-sur-Tarn et Bessières. Le pont de Villemur, fermé plusieurs mois pour de lourds travaux, dit être inauguré la semaine prochaine.

Leave a Reply