Un ours a été abattu par balles en Ariège, l’Etat va porter plainte – Midi Libre

Spread the love

Un ours a été retrouvé tué par balles, mardi 9 juin, en Ariège, a indiqué Elisabeth Borne. “L’Etat va porter plainte,” a écrit la ministre de la Transition écologique sur Twitter.

C’est le deuxième ours retrouvé mort dans les Pyrénées cette année. En avril, la dépouille de Cachou, un mâle né en 2015, avait été découverte dans le Val d’Aran (Espagne), sans que les causes de sa mort n’aient jusque là été divulguées, indique l’AFP.

“Un ours a été découvert aujourd’hui en Ariège, abattu par balles. L’ours est une espèce protégée, cet acte est illégal et profondément condamnable. La préfète s’est rendue sur place. L’Etat va porter plainte,” a écrit la ministre de la Transition écologique sur Twitter.

Un ours a été découvert aujourd’hui en Ariège, abattu par balles. L’ours est une espèce protégée, cet acte est illégal et profondément condamnable. La préfète s’est rendue sur place. L’Etat va porter plainte. pic.twitter.com/tlMPzmsvyf
— Elisabeth BORNE (@Elisabeth_Borne) June 9, 2020

Une enquête a été ouverte

La victime gisait dans une zone de haute montagne, sur la commune d’Aulus-les-Bains, près de la station de ski de Guzet et une enquête a été ouverte par le procureur de Foix, selon la préfecture. “Personne n’a le droit de supprimer un ours dans les Pyrénées, c’est inconcevable. C’est une espèce protégée”, a réagi Alain Reynes, directeur de l’association Pays de l’ours, qui défend la présence de l’espèce dans les Pyrénées.

“Bien entendu, (nous) les associations allons également déposer plainte et faire tout ce qui est en notre pouvoir pour retrouver les responsables et les faire condamner”, a ajouté cette figure du mouvement pro-ours interrogée par l’AFP.

Leave a Reply