Un exosquelette avec des bras robotiques comme le Dr Octopus… ou presque

Des chercheurs japonais ont mis au point un exosquelette modulable qui permet de s’équiper avec six bras supplémentaires et modulables. Cette création très futuriste s’inscrit dans le cadre de recherches sur les interactions dans une société de cyborgs.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L’exosquelette Hercule qui donne une force de demi-dieu L’exosquelette Hercule présenté en démonstration. Il soutient mécaniquement la charge portée sur le dos et…

Voici un nouveau système robotique arrivé tout droit du Japon. Des chercheurs de l’université de Tokyo ont créé des bras robotiques, non pas pour remplacer des membres manquants, mais pour venir en complément des bras existants. Baptisé Jizai Arms, le système se porte comme un sac à dos et permet d’ajouter jusqu’à six bras robotiques modulables.

Les chercheurs ont présenté leur invention lors de la conférence CHI 2023 (Conference on Human Factors in Computing Systems). Ils ont créé ces bras robotiques « pour explorer les interactions sociales entre cyborgs dans une société de cyborgs ». L’étude se présente sous la forme d’une expérience sociale, un jeu de rôles où les participants pouvaient communiquer avec leurs bras supplémentaires, commander leurs propres bras robotiques et ceux des autres participants, et les détacher individuellement pour les échanger.

Les Jizai Arms sont des bras robotiques conçus pour les interactions sociales. © Inami Jizai Body Project

Un système particulièrement lourd

L’appareil n’est pas contrôlé par des implants ou électrodes, mais doit être relié à un ordinateur. Les chercheurs ont créé un contrôleur sous la forme d’une version miniaturisée des Jizai Arms, également reliée à l’ordinateur. Le porteur, ou une autre personne, peut alors manipuler le contrôleur qui transmet les gestes aux Jizai Arms.

Pour cette expérience, les chercheurs ont créé un type de bras robotique, et deux « mains » robotiques, l’une avec trois doigts pour attraper des objets, l’autre avec cinq doigts pour des « expressions corporelles créatives ». Les mains, comme les bras, peuvent être interchangés, par exemple avec d’autres modèles développés à l’avenir. Il faut toutefois noter que les Jizai Arms sont relativement lourds. La base seule pèse 4,1 kilogrammes, un poids qui passe à 14 kilogrammes lorsqu’il est équipé de quatre bras.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *