Un développeur banni de Steam pour son pseudo jugé “trompeur”

Spread the love

Steam est sans aucun doute la plateforme de référence pour les joueurs PC. Mise en ligne par la société Valve en septembre 2003, 18 ans plus tard la même société dirige toujours la même plateforme avec évidemment beaucoup plus de contenu et d’utilisateurs.

En plus de pouvoir acheter des jeux PC, Steam permet également de se faire un avis sur un jeu en particulier. La communauté Steam est très active et laisse des évaluations aux jeux afin d’informer les futurs utilisateurs sur leur expérience.

Ces évaluations forment ensuite une moyenne que Steam peut traduire par “Très positives” si c’est le cas, ou l’inverse. Comme sur la plupart des plateformes de ce type, les contenus les mieux notés sont plus susceptibles d’être mis en avant.

“Very Positive” n’est pas un nom qui convient aux règles de Valve

Ceci, un développeur l’a parfaitement compris. Avant tout il est important de préciser que le code couleur et l’apparence de l’évaluation sont similaires au nom de la société qui a développé le contenu. De ce fait, un développeur a essayé de promouvoir ses jeux rapidement a décidé de s’appeler “Very Positive”, en français “Très positives”.

Même si ce stratagème était bien pensé et totalement respectueux des règles de la plateforme, Valve a pris la décision de bannir ce développeur. La raison communiquée par Valve est la manipulation des évaluations, et tromperies envers les utilisateurs.

Le développeur “Very Positive” cherchait notamment à promouvoir son jeu Emoji Evolution. Mike, le nom de personne qui se fait appeler “Very Positive” sur Steam, trouve la décision de Valve inadmissible. En aucun cas il n’a utilisé des bots pour booster ses évaluations, il a simplement exploité une erreur de design que Valve devrait admettre, pour tenter de faire connaître son jeu, et ça a fonctionné.

Leave a Reply