Un CPU Intel Core Alder Lake-S 16C/32T débarque dans un benchmark populaire, bilan

Spread the love

Une première référence Alder Lake-S a été repérée dans un benchmark populaire. Cette puce s’équipe d’une architecture hybride. Nous avons quelques informations intéressantes sur sa mécanique.

Un mystérieux processeur Core « Alder Lake-S » fait son entrée dans la base de données de l’application SiSoft Sandra. Nous avons affaire à un premier processeur de bureau disposant d’une architecture hybride.

Le logiciel détecte la présence de 16 cœurs physiques et 32 cœurs logiques en raison de la technologie Hyper-Threading. Pour le moment nous n’avons pas de différenciation entre les cœurs dits à haute performance (8 normalement) et les cœurs plus petits dits à haut rendement (8 normalement). Alder Lake-S est censé profiter de cette nouvelle approche au travers de l’architecture Hybride de type Big.LITLLE.

Processeur Intel Alder Lake, Linux confirme son architecture hybride

Alder Lake-S, du 16C/32T épaulé d’un cache L3 de 30 Mo

SiSoft Sandra – Processeur Intel Core Alder Lake-S

Pour revenir à notre puce nous avons une fréquence de 1,4 GHz, un cache L3 de 30 Mo et 10 fois 1,25 Mo de cache L2. Sur ce point tout n’est pas clair. Ces 10 x 1,25 Mo peuvent s’organiser de la manière suivante. Nous avons 8 x 1,25 Mo de cache L2 pour les gros cœurs (Golden Cove) et 2 x 1,25 Mo de cache L2 pour deux groupes de petits cœurs « Gracemont ». Tout ceci est a confirmer.

SiSoft Sandra – Processeur Intel Core Alder Lake-S

Malheureusement les informations s’arrêtent là. Nous n’avons aucune donnée sur des performances seulement une petite indication au sujet de la solution graphique embarquée. Il est fait mention d’un iGPU Intel UHD Graphics (AlderLake-S Mobile Graphics).

Leave a Reply