Twitter payant ?, la panne qui a secoué le web, 800 arrestations grâce à une messagerie piégée… C’est le ZD Brief !

Spread the love
Twitter payant ?, la panne qui a secoué le web, 800 arrestations grâce à une messagerie piégée... C'est le ZD Brief !

Sommaire :

  • Twitter lance son premier service d’abonnement, Twitter Blue
  • Comprendre la panne Fastly qui a secoué le web
  • 800 arrestations grâce à une messagerie infiltrée par le FBI
  • Le chiffre clé : 67 % de marge brute après avoir quitté le cloud public
  • Pratique : Comment optimiser Face ID quand on porte des lunettes de soleil ?
publicité

Twitter lance son premier service d’abonnement, Twitter Blue

L’effort de longue haleine de Twitter pour mieux monétiser sa plateforme prend enfin forme, puisque la société a annoncé jeudi le lancement d’un service d’abonnement appelé Twitter Blue.

Avec cet abonnement, Twitter propose aux utilisateurs expérimentés l’accès à des fonctionnalités exclusives, notamment l’option “Annuler un tweet”, qui permet aux utilisateurs de corriger des erreurs sur un tweet avant qu’il ne soit publié, ainsi que le mode “Lecteur”, qui permet de lire plus proprement les longs fils de discussion.

Comprendre la panne Fastly qui a secoué le web

Mardi matin, une panne massive a touché une grande partie de l’internet mondial, coupant l’accès à de nombreux sites pendant plus de 45 minutes. Parmi les sites touchés : Reddit, Twitch, Amazon, PayPal, ou encore les sites du New York Times et de la Maison blanche. La panne provenait de Fastly, un acteur heureusement secondaire dans le marché des CDN (relais de diffusion de contenu).

A l’origine de la panne, le déploiement il y a plusieurs semaines d’un nouveau logiciel sur le service Fastly, contenant un bug pouvant être provoqué par une configuration spécifique de la part d’un client. Le bug est passé sous le radar, jusqu’à ce qu’il soit déclenché par un client poussant cette fameuse configuration. La panne a affecté jusqu’à 85 % du réseau du CDN. Fastly a pu déployer un correctif quelques heures plus tard, et promet de revoir ses processus pour comprendre ce qui s’est passé.

800 arrestations grâce à une messagerie infiltrée par le FBI

Pendant trois ans, les autorités américaines et australiennes ont pu accéder à l’ensemble des messages échangés sur le réseau Anom par des criminels. Anom était un outil de communications chiffrées utilisé par des organisations criminelles internationales, auquel le FBI a eu accès dès 2018 grâce à une source.

Après avoir infiltré le réseau Anom, les autorités ont traduit et catalogué plus de 20 millions de messages, provenant d’un total de 11 800 appareils situés dans plus de 90 pays. L’opération, baptisée IronSide, a permis plus de 800 arrestations dans différents pays.

Le chiffre clé : 67 % de marge brute après avoir quitté le cloud public

Les dépenses en infrastructures de cloud computing sont en plein essor grâce à la transformation numérique, mais il y a potentiellement beaucoup de gaspillage d’argent. Dropbox constitue une étude de cas intéressante à ce sujet, puisque l’entreprise indique avoir amélioré ses marges brutes, de 33 à 67 %, lorsqu’elle a rapatrié son infrastructure vers ses propres centres de données. Auparavant, l’entreprise travaillait avec AWS.

En moyenne, selon des experts, le rapatriement permettrait de réduire d’un tiers à la moitié le coût d’exécution de charges de travail équivalentes dans le cloud public.

Pratique : Comment optimiser Face ID quand on porte des lunettes de soleil ?

Les beaux jours reviennent, et avec eux les difficultés à utiliser Face ID lorsqu’on porte des lunettes de soleil. Notre conseil ? Désactiver les fonctions fondées sur l’attention comme suit :

  • allez dans Réglages > Face ID et code ;
  • entrez votre code d’accès ;
  • désactivez l’option “Exiger l’attention pour Face ID” ;
  • cliquez sur OK dans la fenêtre contextuelle.
  • si vous avez VoiceOver, ces fonctions sont désactivées par défaut.

Retrouvez le ZD’Brief sur les plateformes de podcast

Leave a Reply