Twitter bannit désormais les utilisateurs qui propagent des fake news concernant le vaccin anti Covid-19

Spread the love

Alors que nous nous apprêtons à fêter le premier anniversaire du premier confinement, la France poursuit sa campagne de vaccination afin de lutter contre la propagation du virus. Toutefois, il est important de noter que le peuple français reste méfiant à propos de la vaccination. Alors que 92,86% des Danois se disent prêt à être vacciné, seuls 60% des Français seraient prêt à l’accepter. Nous sommes l’un des pays européens le moins à l’aise avec la vaccination anti Covid-19.

Si cette réaction peut sembler cohérente à la mentalité française, elle est réalité alimentée par la désinformation omniprésente notamment sur les réseaux sociaux. Évidemment, ce n’est pas seulement le cas en France, ce phénomène a une ampleur internationale. Afin de réguler les fake news, Facebook, Google et Twitter, ont décidé en novembre dernier d’allier leurs forces. Par la suite, YouTube a annoncé prendre davantage de mesures pour lutter contre ce problème grandissant, puis ce fut au tour de Facebook.

Twitter durcit ses règles à propos de la désinformation

Cette semaine, c’est Twitter qui a pris la parole pour exprimer son intention de renforcer ses mesures pour éradiquer les fake news et la désinformation à propos du vaccin. De ce fait, l’oiseau bleu pourra désormais bannir temporairement voire définitivement les utilisateurs qui ont déjà reçu 5 avertissements. Dans un communiqué, Twitter explique : “Nous pensons que ce système des avertissements va aider à éduquer le public sur nos règlements et à mieux réduire la propagation d’informations potentiellement dangereuses ou trompeuses sur Twitter, notamment pour des infractions répétées, modérées ou graves”.

Twitter a déjà pris de nombreuses décisions pour freiner la propagation de fake news et notamment avec l’arrivée du vaccin. Cependant, cette nouvelle mesure est encore plus ferme puisqu’au deuxième avertissement les utilisateurs concernés verront leur compte bloqué pendant 12h. Au quatrième avertissement, une semaine, puis si un cinquième avertissement a lieu d’être le ban sera permanent.

4.4 / 5

17,7 M avis

Leave a Reply