Troisième dose, tests déremboursés, centres commerciaux… ce qu’il faut retenir des annonces de Gabriel Attal – Le Parisien

Spread the love

Alors que l’épidémie flambe aux Antilles, et que le variant Delta progresse en métropole, le gouvernement s’est réuni en visioconférence ce mercredi pour un Conseil de défense avant d’annoncer de nouvelles mesures contre le Covid-19. Voici le détail des mesures relayées par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Des rappels de vaccin possibles dès septembre

Emmanuel Macron y avait fait allusion le 12 juillet. C’est désormais plus concret : une campagne de rappel pour une troisième dose de vaccin débutera à la mi-septembre, et concernera les personnes les plus fragiles, vaccinées en début d’année. « Les rendez-vous ouvriront dès la fin du mois d’août, début du mois de septembre, pour une campagne de rappel qui débutera à la mi-septembre », a indiqué Gabriel Attal. « La liste des populations concernées sera établie par la Haute autorité de santé », a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt, en ouvrant un Conseil de défense sanitaire, le président Emmanuel Macron avait évoqué des « rappels de vaccination pour les personnes âgées de plus de 80 ans et particulièrement vulnérables dès la rentrée ».

Déremboursement des tests PCR

Cela avait été annoncé lors de l’extension du pass sanitaire. Les tests PCR ne seront plus remboursés sauf s’ils sont prescrits par un médecin à partir de la mi-octobre, a annoncé Gabriel Attal. « Nous avons décidé d’acter la fin de la gratuité des tests hors prescription médicale », a expliqué le porte-parole du gouvernement, conformément « à l’annonce qu’avait fait le président de la République dans son allocution du 12 juillet » et « aux choix que font un certain nombre de nos voisins européens ».

« Les tests à répétition n’empêchent pas d’aller à l’hôpital et de contaminer fortement. D’ici mi-octobre, chacun aura eu le temps de s’organiser et de prendre ses responsabilités, nous prenons également les nôtres », a-t-il ajouté.

Pass sanitaire dans les centres commerciaux

Le gouvernement a demandé aux préfets de rendre le pass sanitaire obligatoire dans les centres commerciaux de plus de 20 000 m2, dans les départements où le taux d’incidence dépasse les 200 pour 100 000.

Masque obligatoire dans les zones à forte incidence

Dans les départements où le taux d’incidence dépasse les 200 pour 100 000, les préfets doivent rétablir le port du masque obligatoire en intérieur dans les lieux recevant du public, a ajouté le porte-parole du gouvernement.

Contrôles aux frontières renforcés

Le porte-parole du gouvernement a également assuré que les contrôles aux frontières seraient plus « fermes, plus drastiques encore », et souhaite tester « 100 % des voyageurs en provenance des pays à risque » à l’aide de tests antigéniques.

Confinement renforcé en Guadeloupe

Après la Martinique, le confinement déjà en place en Guadeloupe sera renforcé, face à l’explosion des cas de Covid-19, qui surchargent les services hospitaliers déjà limités. « Lors du Conseil de défense de ce matin, nous avons décidé d’étendre les mesures (déjà appliquées en Martinique) à la Guadeloupe », a affirmé Gabriel Attal. « C’est une nécessité vitale », pour « stopper au plus vite la circulation du virus », a-t-il ajouté. Ce confinement durci va entraîner la fermeture des bars, restaurants et plages.

Leave a Reply