«Triple meurtre au couteau à Angers: barbarie d’atmosphère» – Le Figaro

Vincent Trémolet de Villers. Le Figaro

L’éditorial du Figaro, par Vincent Trémolet de Villers.

La douceur angevine n’est plus qu’un poème. Trois jeunes Français (dont deux venus d’au-delà des mers) sont morts, dans la chaleur d’une nuit d’été, sous les coups de couteau d’un réfugié soudanais. C’était à Angers, une des villes les plus sûres de France.

L’information, une fois encore, a rejoint la catégorie des faits divers. Fait divers, un médecin militaire tué à coups de couteau «au nom de Dieu» à Marseille au mois de mai alors qu’il accompagnait ses enfants à l’école ; fait divers, ce retraité tranquillement assis sur un muret poignardé à mort, en plein après-midi, le 10 juillet à Trappes ; fait divers, cette vacancière blessée à l’arme blanche sur une terrasse de café de Montpellier, le 11 juillet. Fait divers, ce jeune homme de 22 ans mort à Metz, poignardé par deux individus la nuit du 14 juillet ; fait divers, ce Tunisien mort vendredi à Amiens par la lame d’un de ses compatriotes… Fait divers, fait divers, fait divers! À chaque fois, les mêmes mots: rixes, antécédents psychiatriques……

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 54% à découvrir.

La liberté c’est aussi d’aller à la fin d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *