Travail à distance : Pourquoi investir dans un serveur s’impose ?

Spread the love
Travail à distance : Pourquoi investir dans un serveur s’impose ?

Alors que le travail à distance va s’inscrire dans les esprits comme une opportunité de vivre autrement, l’enjeu de la maîtrise des données depuis leur stockage, en passant par leur disponibilité jusqu’à leur gouvernance, va inévitablement se poser… y compris dans les PME. Entre le 16 et le 17 mars, tout a changé. En moins de 48 heures, tous les salariés en mesure de travailler à distance ont dû composer avec de nouvelles réalités. S’installer dans le salon ou dans la chambre, se composer un espace de travail à peu près opérationnel, et réinventer de nouvelles façons d’interagir entre collègues. 

Mais ce défi, n’était finalement que la face visible de l’iceberg. En arrière-plan, les services IT ont été à la manœuvre et dans l’univers protéiforme des TPE/PME, il y a ceux qui avaient un serveur… et les autres. Quand les premiers ont pu assurer une certaine continuité de service, les seconds ont dû courber l’échine en attendant de trouver des alternatives. Pourtant, déployer un serveur n’est ni complexe, ni trop onéreux. Vous hésitez encore ? Voici 3 raisons essentielles de vous doter d’un serveur pour piloter et sécuriser votre infrastructure !

publicité

Raison n°1 : garder le contrôle sur l’accès aux données

Lorsque les équipes travaillent à distance, il est capital de garantir la légitimité des accès aux données. Un enjeu stratégique, mais aussi une obligation depuis l’entrée en vigueur du RGPD. Si un serveur assure le stockage des données, son rôle ne s’arrête pas là. Il centralise également une liste d’utilisateurs et d’équipements, pierre angulaire de la préservation des données. L’Active Directory, qui répertorie l’ensemble des éléments disponibles sur le réseau local et permet d’en assurer l’administration, contribue à administrer la gestion des droits et d’autorisations de chaque collaborateur. Un outil de premier ordre pour préserver la productivité de chacun en limitant l’exposition à la menace.   

Raison n°2 : assurer des sauvegardes régulières

S’il y a un enseignement clé qui découle de la crise sanitaire, c’est que tout peut arriver à tout moment…, surtout le pire. En vous dotant d’un serveur, vous pourrez édifier une stratégie de sauvegarde de données assurant une reprise rapide de l’activité même en cas de problème sévère. 

L’automatisation de la sauvegarde des fichiers critiques de chaque utilisateur sur le serveur est le prérequis essentiel de la continuité de l’activité. Alors que durant la crise, le nombre d’attaques par Ransomware a explosé, le fait de disposer de sauvegardes opérationnelles sur un serveur permet de limiter les conséquences de l’incident et d’assurer une reprise d’activité dans les meilleurs délais.

Raison n°3 : garantir l’évolutivité du serveur en fonction de vos besoins

Une infrastructure résiliente, performante, mais aussi évolutive vous permettra d’accompagner la croissance de votre entreprise. La flexibilité et l’adaptabilité du serveur sont essentielles. Parce qu’il sera toujours possible d’ajouter du stockage sur votre serveur, parfois même à chaud (c’est-à-dire sans même avoir à éteindre le serveur), vous pourrez faire en sorte que le serveur accompagne le développement de votre activité. 

Leave a Reply