Travail à distance : les clés pour bien choisir son serveur

Spread the love
Travail à distance : les clés pour bien choisir son serveur

Parmi les nombreux enseignements qui auront pu être tirés de ce premier semestre 2020 absolument historique, il y en a un qui prévaut sur tous les autres : quoi qu’il arrive (et tout peut arriver !), rien ne doit entraver la continuité de votre activité. 

Une fois ce principe admis et parce que vos collaborateurs doivent pouvoir exercer depuis vos locaux ou leurs domicile sans que cela affecte leur capacité à accéder à leurs outils favoris ou à leurs données, il s’agit de doter votre entreprise d’un serveur parfaitement dimensionné.  

Votre premier critère : le confort de vos collaborateurs

Quel que soit votre maturité technologique ou votre goût personnel pour les enjeux IT, vous pouvez parfaitement vous impliquer dans le choix d’un serveur. Comment ? Tout simplement en vous préoccupant d’abord de la réalité du terrain. En tant que chef d’entreprise vous êtes le garant de l’efficacité de vos collaborateurs. 

Vous connaissez leurs missions, leurs besoins, les outils que vous avez mis à leur disposition et leurs attentes au quotidien. Cette connaissance de votre métier est le premier atout qui vous garantisse de prendre les meilleurs arbitrage. Le premier élément de choix d’un serveur c’est l’expérience qu’il délivrera à vos collaborateurs dans leur pratique quotidienne à distance. 

Fluidité, réactivité, polyvalence, capacité à traiter les flux multimédia, la visioconférence ou encore à gérer d’importants flux de données ou des applications cloud…, commencez par faire le point sur les usages de vos équipes. C’est un prérequis essentiel qui n’implique d’être un expert IT, mais bien d’être un expert de votre métier. 

Puissance et évolutivité

Lorsque les usages métiers son clairement cernés, il devient plus aisé de faire des choix d’ordre techniques au premier rang desquels on trouvera la puissance du processeur. 

C’est bien ce composant qui conditionne la fluidité de l’expérience utilisateur au quotidien. Mais il n’agit pas seul, il s’agira également de doter votre serveur d’une quantité adaptée de mémoire vive et de disques durs (des SSD) rapides, légers et à faible consommation d’énergie. Les serveurs sont déclinés sous la forme de tours ou de racks. 

Les premiers peuvent être déployés n’importe où, ils sont silencieux, évolutifs et mobiles. Les serveurs Rack quant à eux prendront place dans une salle serveurs.  

Maîtrisez votre budget

Dans tous les cas de figure, le budget finit toujours par pondérer vos choix. Au-delà des questionnements purement techniques, des acteurs tels que Dell ont développé des solutions de financement adaptées qui vous permettent de disposer du meilleur des technologies tout en préservant votre trésorerie. 

L’objectif ? Optimiser le TCO de votre équipement IT pour, une fois encore vous concentrer sur votre cœur de métier.  Pour traduire votre réalité de terrain en caractéristiques techniques (RAM, HDD, IDRAC, etc.), vous pourrez bénéficier de l’accompagnement des conseillers de Dell. 

Leave a Reply