Tim Cook : l’Apple Watch n’en est qu’au début avec les capteurs santé

Spread the love

Dans un long entretien avec Outside, un site pour les férus de sorties sportives et de randonnées, Tim Cook a abordé plusieurs sujets (un gros morceau sur Apple Park ou sur son goût pour les balades dans les parcs nationaux) et il n’a pas manqué de parler du rôle de l’Apple Watch et de ce qui a inspiré la création du service Apple Fitness+.

Michael Roberts, l’hôte du podcast auquel a participé Tim Cook (une transcription textuelle est proposée), a interrogé son invité sur l’avenir de l’Apple Watch et il a pris comme base le clip de présentation de la Series 6. Une pub dans laquelle le leitmotiv est que cette montre sait déjà tout faire tant elle est suréquipée.

Mais alors, demande Michael Roberts, est-ce que le grand challenge dorénavant « n’est pas d’ajouter de nouveaux capteurs à la montre, parce qu’on est peut être pas loin d’avoir fait le maximum, mais de répondre à un autre défi qui consiste à savoir quoi faire de toutes ces informations, de trouver comment exploiter ces données » pour continuer de faire d’en faire un instrument d’amélioration du quotidien des gens.

Tim Cook ne répond pas directement sur ce point pourtant intéressant — comment faire, par exemple, de l’app Santé une source d’informations plus claires et plus simple à utiliser — et il ne dévoile bien entendu rien des projets d’Apple pour les prochaines Series. Mais il laisse clairement entendre que la course aux capteurs est loin d’être arrivée à son terme.

Je ne sous-estimerai jamais le volume d’innovations que l’on peut attendre de l’avenir. Nous avons des choses en développement dans nos laboratoires qui sont époustouflantes — certaines dont nous savons qu’elles vont changer, d’autres pour lesquelles nous essayons encore de voir comment les utiliser. Il reste donc une tonne d’innovations à apporter. […] Nous n’en sommes qu’aux premières manches, pour prendre un analogie avec le championnat de baseball qui s’apprête à reprendre. Pensez à la quantité de capteurs dans votre voiture. Et sans aucun doute, votre corps est beaucoup plus important que votre voiture.

Avant cela il expliquait que les évolutions matérielles de l’Apple Watch comme la fonction ECG, le contrôle en continu de la fréquence cardiaque ou encore la mesure du taux d’oxygène avaient été développées en partie grâce aux retours de clients qui racontaient leur expérience avec leur montre et à quel point elle avait pu être d’un secours précieux. C’est une sorte de fil rouge pour le développement de nouveautés sur cette montre.

Plus loin, il parle d’Apple Fitness+, ces cours de sport en vidéo, fournis sur abonnement et dont le lancement se fera la semaine prochaine dans plusieurs pays anglophones.

Ce sont des entraineurs professionnels qui ont animé les premières leçons et Tim Cook renvoie à l’expérience d’Apple avec ses Stores pour expliquer la philosophie de Fitness+. Les coachs sportifs seront les équivalentes des vendeurs et Genius dans les stores, où ils sont supposés apporter une expertise aux clients et leur apprendre des choses :

D’une certaine manière, nous sommes déjà dans ce domaine du coaching. C’est simplement que nous l’avons fait pour autre chose. Lorsque vous allez dans un magasin, ce que vous êtes le plus susceptible de rechercher c’est une aide, pour créer quelque chose, pour apprendre quelque chose. Peut-être avez-vous même un problème. Mais il y a certainement peu de chance que vous achetiez quelque chose.

Le commerce de détail n’est probablement pas le terme adéquat pour décrire ce que nous avons fait, car il s’y fait tellement de découvertes, d’apprentissage et d’exploration. Donc, d’une certaine manière, ce que fait Fitness+ c’est transférer tout cela dans le domaine du bien-être. Tout ce que l’on a réalisé dans nos magasins, avec nos employés pour nos clients, nous allons essayer de le faire aussi avec Fitness+.

Leave a Reply