The world is deadly crazy…

Spread the love

Il est assez interessant de voir que l’humanité ne progresse pas, sauf dans le domaine de son auto-destruction, et que jamais nous ne tenons enseignement du passé.

Les risques d’une pandémie sont identifiés depuis fort longtemps et, ayant travaillé dans le domaine hospitalier, je me souviens que le directeur de l’hôpital dont je dépendais parlait déjà de pandémie et indiquait que cela était inévitable. Le monde hospitalier se prépare depuis longtemps à ce type de « phénomène » avec les plans Blancs. Par contre, cela concerne la préparation pour agir dans un contexte humain, mais les budgets ne sont jamais au rendez-vous lorsqu’il s’agit de prévoir une crise future… et les décideurs qui doivent déclencher ces plans pas vraiment toujours à la hauteur…

Nous nous comportons comme des lemmings à tous niveaux. On fonce en aveugle et on heure un mur. Ceci est vrai dans tous les domaines. Que ce soit pour le climat, le nucléaire, la virologie, la pollution diverse et variée, les pesticides etc. La surpopulation mondiale, avec un niveau de reproduction exponentiel, nous conduit à des phénomènes de masse pour tout ! Le tourisme avec des milliards d’humains détruit la planète. Des délires dans le domaine de l’élevage, l’agriculture, et plein d’autres domaines nous conduisent à la catastrophe.

Il y a eu pourtant des précédents, des alertes diverses comme la vache folle, qui nous montraient que nous étions sur une voie qui était mauvaise.
Et nous avons eu la grippe du poulet. Je travaillais à Hong Kong lors de la crise du SRAS… les mesures ont rapidement été prises par les autorités, les immeubles ou des gens étaient infectés, mis en quarantaine, tout le monde portaient des masques, se désinfectaient les mains… La densité humaine et une mauvaise gestion des marchés a provoqué ce qui aurait pu être une pandémie… Fort heureusement le mode de transmission était lent et une bonne gestion de la crise a permis de mettre une fin à ce nouvel avertissement.

Mais aucun enseignement de cette crise…

Ceci est aussi vrai au niveau des entreprises. Les DG des entreprises exigent la plus grande sécurité pour les Systémes d’information, et les DSI mettent en place des PRI (Plan de Reprise de l’Informatique), mais néglige totalement le PRA, le Plan de Reprise de L’activité qui englobe pas seulement l’informatique, mais surtout les activités de l’entreprise réalisées par des humains… je n’ai pu qu elle constater encore et encore. Du coup on a des systèmes qui fonctionne mais personne pour les utiliser en cas de… Pandémie par exemple. 

Cela en dit long sur les capacités et la volonté des entreprises de généraliser le télétravail… Si les gens peuvent télétravailler, alors, un PRA est plus facile à mettre en oeuvre…

Les modes de gestion mis en place ces 30 dernières années nous montrent en permanence que les mauvais choix sont faits. 

Cela commence par la production des biens… Nous avons bradé notre technologie à des pays comme la Chine afin que ceux-ci produisent quasiment l’intégralité de nos produits de consommation, technologie, médicaments, etc. Car ceci permet aux entreprises de délocaliser la production dans des pays ou les gens n’ont aucunes protections sociales, un système de soins minimaliste, et surtout, les salaires sont extrêmement bas. Bref, un nouvel esclavage moderne… Au profit d’un actionnariat avide de profits. Cela tourne d’ailleurs au délire quand on pense que la chine importe de la main d’œuvre de pays comme la Malaisie ou les Philippines (travail pendant deux ans pour un salaire dérisoire, cloitrés dans l’usine et vivant à 9 par chambre de 10m2), avant des les renvoyer chez eux directement fin de contrat… 

Et bien sur, aucunes normes anti-pollution, tout est rejeté directement dans la nature, ou ce qui en reste… Générant une pollution monstrueuse et faisant de la Chine le pays le plus pollué du monde, tuant sa population sur l’autel du profit et du développement. Pollution qui contribue de façon majeure au réchauffement Climatique. Les transports de ces marchandises par bateaux et avions génèrent aussi une pollution monstrueuse.
Tout ceci a aussi a pour conséquence de supprimer les emplois dans nos pays, impliquant des millions de chômeurs et la mise en place de politiques d’assistanat pour palier à cette disparition du travail qui paupérise la population, incluant les actifs qui travaillent, étant pressurisés de façon majeure par les impôts en vue de la redistribution… Et cela implique la disparition drastique de la classe moyenne et accélérant l’appauvrissement des plus démunis. Elle a quasiment été divisée par 2 en 50 ans.

Cela a créé une inter-dépendance de toutes nos économies, et déporté à l’autre bout du monde la production des produits stratégiques comme les équipements de soins, les médicaments, les processeurs, les ordinateurs, smartphone, etc, etc. Nous rendant tributaire de pays qui peuvent du jour au lendemain arrêter de nous livrer pour des raisons politiques, économique, pandémique… Comme nous pouvons le constater maintenant.

Mais pas seulement, nous délocalisons aussi les emplois très qualifiés et moins qualifiés… Toutes nos belles entreprises françaises délocalisent encore et encore l’informatique et autre emplois qualifiés d’ingénieurs, d’architectes, etc. Mais aussi les centres d’appels, la gestion RH, … La liste est immense dans le domaine.

Par exemple, les banques sont toutes en train de délocaliser leur informatique en Inde… Ce sont des emplois qualifiés, bac+2, BAc+4, Bac+5… Délocalisation à Bangalore, puis suppression des contrats de prestations, licenciements, etc. La société générale à délocalisé prés de 50% de son informatique ces deux dernières années à Bangalore en Inde et auprès de son Backup à Bucarest en Roumanie… Au nom du profit encore une fois…

Comme par hasard, surgit un président qui vient de nulle part, dont l’ascension au pouvoir a été financé par ceux qui justement pratiquent ce type gestion économique… Il s’en suit une modification du code du travail qui réduit la protection des salariés, une réforme du chômage qui réduit les prestations sociales, une réforme des retraites qui détruit le système des retraites, accélérant l’appauvrissement de tous.

Parlons des dirigeants de notre beau pays qui sont incapables de prendre des décisions cohérentes, qui ont envoyés en Chine tous les masques et le gel désinfectant que nous avions pour nous retrouver sans rien par la suite. Ils nous  racontent que le gel hydroalcolique ne sert pas, que le savon c’est mieux, que les masques sont inutiles (en chine il est interdit de sortir dans la rue sans masques), et nous font aller dans les bureaux de vote car on ne risque rien et ensuite annulent le deuxième tour a cause du danger… etc.  Comment croire ces personnes qui ont provoqué les gilets jaunes par des mesures d’appauvrissement de la population, les plus grandes gréves de ces 60 dernières années pour cause de destruction de notre système de retraite, qui détruisent notre système de santé, qui gouvernent seuls, coupés de la population.

Un dernier point « amusant », alors que la circulation automobile sur Paris est ultra réduite du fait du confinement, la pollution de l’air reste la même… En cause, le mode de chauffage, les transports routiers par camion, les industries… Cela montre une chose, c’est que cette politique imbécile de réduction totale des transport automobile est une hérésie, juste un prétexte politique pour montrer que la lutte anti-pollution est en cours… Pollution automobile Française qui représente 0,03% de la pollution mondiale…

Allons nous continuer comme cela jusqu’à la disparition de notre espèce ? Peut-être est-il temps de faire évoluer les choses ?

A réfléchir…

Leave a Reply