Advertisements

TGV, TER, mais aussi Transilien et RER : le point sur la grève de la SNCF mardi – Le Monde

Spread the love

Outre les Intercités et les TER, les RER B, C, D et E seront touchés par la grève. Le trafic des TGV et des trains internationaux sera quant à lui peu perturbé, voire normal.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 21h30

Temps de Lecture 2 min.

Trois TER sur cinq circuleront mardi.

Un trafic TGV « peu perturbé », deux trains Intercités sur cinq, trois TER sur cinq et un Transilien sur deux circuleront en moyenne mardi 24 septembre, jour d’appel à la grève contre la réforme des retraites, a annoncé la direction de la SNCF dimanche. La RATP, touchée par une grève très suivie le 13 septembre, prévoit de son côté un trafic « quasi normal » tant pour les métros, que les bus et les trams.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Laurent Berger : « A la SNCF, les négociations sont au point mort »

Des liaisons supprimées sur l’Intercité

Le trafic des trains internationaux sera « normal » pour les Eurostar, Thalys, Lyria et les liaisons France-Espagne, France-Allemagne et France-Italie. Le trafic TGV sera normal à l’exception des axes Atlantique et Nord (quatre trains sur cinq).

Tout comme le trafic régional, le trafic Intercités est qualifié de « perturbé ». Seuls deux intercités de jours sur cinq circuleront. Deux liaisons au départ de Clermont-Ferrand (celle jusqu’à Béziers et celle jusqu’à Lyon) ont été supprimées. Idem pour le Toulouse-Hendaye et le Caen-Le Mans-Tour. Seul un Intercité de nuit sur quatre circulera. Le Paris-Briançon sera, lui, assuré par bus.

Les RER B, C, D et E touchés par la grève

En région parisienne, le RER A connaîtra un service normal mais la partie nord du RER B (à partir de Gare du Nord), gérée par la SNCF, sera touchée : deux trains sur cinq circuleront. En conséquence, un peu plus de deux trains sur trois circuleront sur la portion gérée par la RATP.

La ligne C du RER sera également touchée par la grève (un train sur deux), tout comme la ligne D (deux trains sur cinq et aucune circulation entre Châtelet et Gare de Lyon) et la E (deux trains sur cinq). Si 50 % des Transiliens circuleront en moyenne, la ligne R vers Montereau et Montargis sera particulièrement affectée avec un train sur quatre qui roulera.

Appel interprofessionnel

La CGT-Cheminots (1er syndicat de la SNCF) et SUD-Rail (3e) ont appelé à la grève. L’Unsa ferroviaire (2e syndicat) a pour sa part appelé à manifester mais pas à cesser le travail.

La CGT, rejointe par Solidaires, la FSU, les organisations de jeunesse Unef et UNL ont lancé un appel interprofessionnel à faire grève et à manifester mardi contre le projet du gouvernement d’uniformiser les régimes de retraite en un système universel par points. Celle-ci prévoit, en effet, la fin des départs anticipés dans les régimes spéciaux de la RATP, de la SNCF et des industries électriques et gazières (IEG) : l’âge légal de 62 ans s’appliquera à tout le monde. La possibilité de partir à 60 ans pour les assurés ayant eu une carrière longue sera, cependant, maintenue.

Retrouvez le détail des perturbations en cliquant ici

Article réservé à nos abonnés Lire aussi « Age d’équilibre » à 64 ans, fin des régimes spéciaux : ce que préconise Delevoye pour la réforme des retraites
Advertisements

Leave a Reply