Advertisements

Testeurs Pros HP Elite Dragonfly : sécurité et intégration à l’infrastructure de l’entreprise

Spread the love
Testeurs Pros HP Elite Dragonfly : sécurité et intégration à l'infrastructure de l'entreprise

En partenariat avec HP, l’équipe de ZDNet propose à trois de ses lecteurs de tester le PC HP Elite Dragonfly (référence 8ML09EA#ABF), un ultraportable professionnel à la fois léger, compact et convertible. La marque fournit les PC portables aux participants alors que l’équipe de ZDNet se charge de sélectionner les lecteurs, de définir un protocole de test “pratique”, d’envoyer les produits aux testeurs, de réunir leurs avis et de publier plusieurs articles faisant la synthèse des retours d’expérience des participants.

Après avoir partagé leurs avis sur le design et l’ergonomie du produit, ses capacités en situation de mobilité et ses performances au quotidien, nos trois Testeurs Pros abordent avec nous le délicat sujet de la sécurité et de l’intégration du produit au sein de l’infrastructure de leur entreprise. Un programme quelque peu malmené par la longue période de confinement, et donc de télétravail, dont nous venons tout juste de sortir.

publicité

« Les paramètres Windows Hello du Elite Dragonfly ont bien été mis à l’épreuve par mes soins. Mon système d’identification préféré est indéniablement la reconnaissance faciale qui marche dans plus de 80% des cas. Parfois, en pleine lumière, elle a du mal à fonctionner alors qu’inversement, en pleine nuit, l’éclairage de l’écran et du clavier suffit pour la détection du visage et le déverrouillage de l’ordinateur. La reconnaissance d’empreintes digitales est également très efficace (bien mieux que sur mon smartphone Huawei P30 Pro). Mais avouons quand même que la reconnaissance faciale est plus simple, efficace et rapide. À un tel point que l’on oublie vite d’utiliser le capteur d’empreintes digitales.

Bien que je n’en ai pas eu vraiment l’utilité, confinement oblige, le filtre de confidentialité s’avère impressionnant d’efficacité. J’ai toutefois détourné sa fonction principale pour baisser fortement la luminosité de l’écran et la régler plus finement. Ainsi, j’ai pu plusieurs fois utiliser ce PC dans l’obscurité la plus totale sans avoir l’impression d’éclairer à moi tout seul la pièce dans laquelle j’étais.

Pour ceux qui se préoccupent de leur intimité et de leur vie privée, l’obturateur physique de la webcam se révèle simple à activer et efficace. De plus, il a le bon ton d’être contrasté lorsqu’il est déployé. On voit donc tout de suite si l’objectif est obturé. Pas besoin d’un voyant lumineux complémentaire.

En ce qui concerne les utilitaires et logiciels de sécurité fournis, j’avoue ne pas avoir eu l’utilité ni l’occasion de les utiliser. J’utilise uniquement les applications de mon entreprise. »

Matthieu CANDEIAS est ingénieur d’affaires chez ISORE Bâtiment.
ISORE Bâtiment est une société spécialisée en réhabilitation des façades de bâtiments, essentiellement de logements sociaux, et ce depuis 30 ans grâce à la mise en place d’une isolation par l’extérieure dite “en bardage”.

« J’utilise actuellement l’authentification Windows Hello avec la webcam. Sur l’ultraportable Elite Dragonfly, ce mode de déverrouillage fonctionne très bien, comme sur un smartphone. Lors de mon test, j’ai pris le temps d’essayer l’authentification par empreintes digitales. La configuration est facile et l’authentification plus rapide. Sans doute mieux que l’authentification faciale via Windows Hello. Du coup, j’ai décidé d’adopter cette fonction pour déverrouiller mon ordinateur.

Le filtre de confidentialité est la plus grosse surprise du Elite Dragonfly. Sur mon PC, j’utilise actuellement un filtre fixé sur mon écran. Une solution certes efficace, mais pas pratique du tout. Ici, avec cet ultraportable, il suffit juste de presser la touche F2 et, waouh, le filtre s’active. Pratique pour un utilisateur nomade comme moi !

En ce qui concerne l’obturateur de caméra, figurez-vous que je ne l’ai pas trouvé spontanément ni en parcourant la documentation. Il a fallu que votre équipe me demande ce que j’en pensais pour savoir que cette fonction existait et comment l’enclencher. Bref, un point à améliorer du côté du fabricant. »

Laurent MAURER est Président Directeur Général chez Mandarine Academy.
Mandarine academy est spécialisée dans l’adoption des nouveaux usages informatiques, des outils collaboratifs comme Office 365 et les applications métiers. Nous accompagnons les utilisateurs à partir d’une méthode et de notre plateforme Dileap dédiée à l’adoption des usages. Pour cet accompagnement nous mixons une approche digitale avec des vidéos, et humaine avec des formations en classes virtuelles.

« J’ai paramétré le système d’authentification multifacteur dès la première utilisation du HP Elite Dragonfly. J’utilise Dashlane comme gestionnaire de mot de passe et une de ses grandes qualités selon moi est la possibilité de configurer l’authentification biométrique pour déverrouiller l’accès à ses mots de passe sur mobile Android et, désormais, également sur PC. En effet, il suffit de paramétrer Windows Hello, qui prend en charge les données biométriques sous Windows, d’enregistrer son empreinte digitale pour que le module d’authentification fonctionne avec Dashlane. Une fois activé sur le PC, on est simplement invité à l’utiliser dans Dashlane. Désormais, pour me connecter rapidement sur n’importe quel site ou service en ligne, je n’ai qu’à simplement poser le doigt sur le petit carré à côté de mon clavier… Nous adorons ce système, moi et mes données personnelles !

Contrairement aux autres témoignages que nous avons recueillis, ce lecteur testeur est moins enthousiaste à l’essai du filtre de confidentialité. “En ce qui concerne le filtre de confidentialité intégré, à mon sens, les personnes positionnées sur les côtés de l’écran auront plus de mal à lire les informations que les personnes en face de l’ordinateur, mais certaines informations resteront visibles.”

L’obturateur de caméra est quant à lui une vraie bonne idée. Je n’ai plus de Post it ou de gommette devant ma webcam. Merci HP, il suffisait d’y penser !

Enfin, j’ai jeté un coup d’œil aux applis de sécurité fournies en standard par HP. Je dois avouer que j’ai du mal à évaluer leur qualité et à faire le tri dans cette pléthore de logiciels : Sure Sense (IA antiblocage de logiciel, incluant les ransomewares), Sure Click (pour bloquer la navigation sur des sites non sécurisés), Sure Start (fonction d’autoréparation du BIOS après des attaques ou tentatives de corruption), Sure Run (vérification des registres avant un redémarrage de processus clé pour éviter leur remplacement par des logiciels malveillants), Sure Recover (récupération rapide de la dernière image du système avec une simple connexion réseau)… Un véritable arsenal de défense dans lequel on s’y perd facilement. Tous ces logiciels ont leur intérêt et le principe de précaution fait qu’on les utilisera sans rechigner, du moins si votre entreprise autorise leur utilisation. Pour cela, il suffit de lancer HP Client Security qui aide l’utilisateur à bien paramétrer, étape par étape, toutes les défenses et sécurités du PC.

Au final, je ne sais pas si je suis plus protégé qu’avec mon ancienne machine, car selon moi, rien ne remplace la vigilance humaine en matière de sécurité. Néanmoins, le Elite Dragonfly propose un maximum de fonctions matérielles et logicielles pour simplifier cette vigilance et, donc, mieux sécuriser ses données. Difficile ensuite de revenir en arrière… »

Régis Ollivier est Digital Assets Coordinator chez Royal Canin France
Depuis plus de 50 ans, Royal Canin s’engage à fournir des solutions de nutrition santé aux chats et aux chiens et à améliorer leur qualité de vie. Fondée en 1968 par le vétérinaire français Jean Cathary, Royal Canin travaille, au quotidien et depuis toujours, en partenariat avec des nutritionnistes, éleveurs et vétérinaires du monde entier. La mission de Royal Canin est de transformer la santé et le bien-être de chaque chat et chien en repoussant les limites de la nutrition et de la connaissance nutritionnelle en partenariat avec les professionnels de l’animal.

Pour résumer. L’ultraportable HP Elite Dragonfly possède tout ce qu’il faut pour préserver la vie privée de son utilisateur, mais aussi les données souvent sensibles de l’entreprise à qui il appartient. Parmi les points les plus remontés par nos trois testeurs, signalons le système d’authentification multifacteur qui se révèle à la fois rapide, fiable et efficace. Si le système de reconnaissance d’empreintes digitales n’est pas forcément privilégié par tous nos lecteurs pour déverrouiller le PC, il se révèle utile pour se connecter en un clin d’oeil aux services en ligne de l’entreprise. L’obturation matérielle de la webcam a aussi tapé dans l’oeil de nos lecteurs et se révèle être plus qu’un simple gadget pour ceux qui veulent préserver leur vie privée. Le filtre de confidentialité est quant à lui bienvenu même si ce dernier ne s’avère pas aussi performant qu’un vrai filtre matériel à poser sur l’écran du PC. Enfin, bien que nos lecteurs se soient un peu perdus dans la panoplie de logiciels de sécurité fournis par HP, ceux-ci se sentent rassurés d’avoir tout cet arsenal sous la main en cas de problème. C’est donc sur cette nouvelle note positive que se clôture ce Testeurs Pros dédié au Elite Dragonfly, un PC portable réellement conçu pour les flottes d’entreprise en situation d’ultra mobilité.

 A lire également :

Une opération en partenariat avec HP

HP et ZDNet sont partenaires pour cet événement “Testeurs Pros”. HP fournit les PC ultraportables Elite Dragonfly aux participants. De son côté, l’équipe de ZDNet se charge de choisir les participants, de définir un protocole de test “pratique”, de réunir leurs avis et de publier plusieurs articles faisant la synthèse des retours d’expérience des lecteurs.

Caractéristiques techniques du modèle testé (référence 8ML09EA#ABF) :

  • Processeur : Intel Core i7-8565U (4 coeurs, fréquence d’horloge à 1,8 GHz)
  • Ecran : 13,3 pouces (33,8 cm de diagonale, définition 1 920 points par 1 080), dalle tactile IPS, rétroéclairage WLED
  • Puce graphique : carte graphique intégrée Intel UHD 620
  • Mémoire vive : 16 Go de DDR4
  • Stockage : disque à mémoire flash SSD de 512 Go
  • Connectique : 2x Thunderbolt (format USB Type-C), 1x USB 3.1, 1x HDMI 1.4 et un mini-jack 3,5 mm casque/micro
  • Réseau : Wi-Fi 6 (802.11ax), Bluetooth 5.0
  • Autonomie annoncée : jusqu’à 24 heures
  • Dimensions : 30,43 x 19,75 x 1,61 cm
  • Poids annoncé : 0,99 kg avec une batterie 4 cellules
Advertisements

Leave a Reply