Test Galaxy S23 FE : une bonne déclinaison, mais au prix trop élevé

Samsung remet le couvert avec le Galaxy S23 FE. Pensé comme une déclinaison moins chère que le S23 classique, le smartphone n’est cependant pas une version « light ». Il cherche en effet à proposer une expérience tout aussi plaisante que son modèle mais en faisant quelques sacrifices. Pari réussi ?

Galaxy S23 FE

La gamme Galaxy S23 accueille un petit nouveau, le Galaxy S23 FE. Sous cette dénomination (FE pour Fan Edition) se cache un modèle moins cher que les autres mais loin d’être « light » pour autant. L’objectif de Samsung est de proposer la même expérience et le même design que son smartphone phare, mais à un prix réduit. Pour cela quelques petits sacrifices sont évidemment consentis.

La gamme FE, apparue avec le Galaxy S20, a toujours été synonyme de succès commercial pour le constructeur. Néanmoins, ce dernier a dû faire l’impasse sur un éventuel Galaxy S22 FE à la suite des pénuries de composants. L’année 2023 signe donc le grand retour de cette déclinaison. Pour le meilleur ?

Galaxy S23 FE

Nous allons nous pencher sur ce petit téléphone. Vaut-il son prix ? Les sacrifices réalisés en valent-ils la peine ? Réponse tout de suite !

Prix et disponibilité

Le Galaxy S23 FE est disponible dès le 8 décembre 2023 sur le site de Samsung et chez les revendeurs partenaires. Voici les tarifs affichés à la sortie :

  • 8 Go de RAM, 128 Go de stockage : 699 euros
  • 8 Go de RAM, 256Go de stockage : 759 euros

Des prix équivalents à des produits de milieu de gamme “plus”, légèrement moins élevés que ceux du Galaxy S21 FE à sa sortie, qui avait été critiqué sur ce point. On peut se demander pourquoi Samsung a fait ce choix, surtout que le S23 classique est régulièrement en promo. Notons que le smartphone est disponible en quatre coloris (noir, blanc, violet, vert d’eau) auxquelles viennent s’ajouter deux couleurs exclusives à la boutique officielle de Samsung (orange et bleu).

Galaxy S23 FE

Une fiche technique correcte pour son prix

On aurait pu croire que le Galaxy S23 FE allait reprendre la fiche technique du Galaxy S23 classique en faisait quelques concessions par-ci par-là. En réalité, Samsung a revu sa copie en profondeur. Le premier changement majeur réside au niveau de l’écran, plus grand puisqu’il atteint une diagonale de 6,4 pouces. A l’intérieur du châssis, on revient sur un processeur maison, puisqu’on abandonne le Snapdragon 8 Gen 2 pour un Exynos 2200, soit le même processeur que celui du S22.

Galaxy S23 FE
Dimensions 158 x 76,5 x 8,2 mm
209 grammes
Ecran 6,4 pouces
Dynamic AMOLED 2X
Définition Full HD+ (2400 x 1080 pixels)
Taux de rafraichissement 60-120 Hz
Chipset Samsung Exynos 2200 (4 nm)
OS Android 14 + One UI 6.0
RAM 8 Go
Stockage 128/256 Go
microSD Non
Capteur principal Module principal
Définition : 50 MP
f/1.8

Module ultra grand-angle
Définition : 12 MP
f/2.2

Téléobjectif
Définition : 8MP
f/2.4
Zoom optique 3x

Capteur selfie 10 MP
f/2,4
Batterie 4500 mAh
Recharge filaire 25W
Recharge sans fil 15W
5G Oui
Biométrie Scanner d’empreinte ultrasonique sous l’écran
Résistance à l’eau IP68

Concernant l’appareil photo, nous retrouvons presque les mêmes capteurs que sur le S23 classique, à la différence près que le téléobjectif passe de 10 à 8 mégapixels. Enfin, la batterie a été revue à la hausse (de 3900 mAh à 4500 mAh) afin de se conjuguer avec une dalle un poil plus énergivore (taux de rafraîchissement de 60-120 Hz contre 1-120Hz pour le Galaxy S23). Bref, une fiche technique très solide qui n’a rien de « light ». Reste à voir comment ce nouveau modèle se débrouille dans la vie de tous les jours.

Un design qui reprend trait pour trait celui du Galaxy S23

L’intérêt de la gamme FE, c’est de proposer un téléphone moins cher mais arborant le même design que les produits les plus hauts de gamme de la marque. Ainsi donc, le Galaxy S23 FE est visuellement un copier/coller du S23 classique. Mis côte à côte, il est difficile de les différencier. Sur ce point, la marque coréenne a parfaitement réussi son coup.

Galaxy S23 FE

Le Galaxy S23 FE arbore un capot arrière en verre du plus bel effet, avec ses trois capteurs photos si caractéristiques de la gamme. On apprécie sa résistance (Gorilla Glass 5) ainsi que sa propension à ne pas être trop sujet aux traces de doigts (cela peut aussi être aidé par le coloris vert d’eau de notre modèle de test).

Galaxy S23 FE

La présence des capteurs photos sur le côté conduisent inévitablement à un manque de stabilité lorsqu’il est posé sur le dos. Par exemple, il est compliqué de l’utiliser à un doigt lorsqu’on veut juste taper un message alors qu’il trône sur notre bureau. Samsung est très loin d’être le seul à commettre cette erreur, mais il faut tout de même le signaler.

Galaxy S23 FE

Le smartphone est un vrai régal à manipuler. Samsung sait y faire et le prouve encore ; son poids de 208 grammes est parfaitement équilibré. Certains seront peut-être déçus de la taille plus grande de l’écran par rapport au S23 classique (6,1 pouces contre 6,4 pouces), mais c’est une question de goût. Pour notre part, nous aimons.

Galaxy S23 FE

Cette excellente ergonomie est notamment due aux tranches du smartphone, légèrement bombées et tout en aluminium. Rien de bien notable à signaler sur ce segment : on retrouve les boutons d’allumage et de volume sur la droite. Le capot pour la carte SIM, quant à lui, est situé sur la tranche supérieure (alors qu’il était sur l’inférieure sur le S23, encore une petite astuce pour les différencier). Pas de slot microSD, Samsung ayant abandonné cette fonctionnalité depuis plusieurs années déjà.

Galaxy S23 FE

Enfin, évoquons la partie écran. Nous gardons une dalle AMOLED plate, mais on remarque des bords relativement épais et peu équilibrés (la tranche inférieure est plus proéminente). Dommage, car cela donne un côté « pataud » au téléphone que n’avait pas son modèle. C’est un détail, mais il pourra en agacer certain.

Galaxy S23 FE

Malgré des bords d’écrans un peu épais, le Galaxy S23 FE est un téléphone très réussi. Beau, soigné, agréable en main, il a tout d’un haut de gamme. Après tout, il reprend le même design que son grand frère, donc peu de surprises de ce côté-là. Samsung sait y faire et le prouve encore. Reste à voir si la technique suit. C’est ce que nous allons voir.

Galaxy S23 FE

Un écran toujours aussi bien calibré

Le Samsung Galaxy S23 FE est équipé d’une dalle AMOLED de 6,4 pouces. En termes de taille, cela le place entre le S23 (6,1 pouces) et le S23+ (6,6 pouces). Un équilibre idéal pour ceux qui veulent un écran pas trop grand, mais tout de même conséquent. La particularité de ce modèle FE, c’est son taux de rafraîchissement. Contrairement aux autres S23, il n’est pas dynamique de 1 à 120 Hz, mais seulement de 60 à 120 Hz. Concrètement, cela signifie que la dalle ne descend jamais en dessous de 60 images par seconde ; elle s’avère donc plus énergivore.

Galaxy S23 FE

Nous avons analysé cet écran à l’aide de notre sonde et les résultats obtenus sont excellents. Le contraste est infini, ce qui permet une grande maîtrise des nuances de gris. Les noirs sont profonds et les blancs éclatants. La luminosité maximale s’élève pour sa part à 700 cd/m² selon nos mesures, avec un pic à 900 cd/m². De quoi profiter de son téléphone dehors par jour de grand soleil tout en gardant une bonne lisibilité.

Galaxy S23 FE

Comme d’habitude, Samsung propose deux modes de couleurs dans les paramètres : Vif et Naturel. Le premier offre une température à 7000K, soit un affichage légèrement bleuté (norme vidéo de 6500K), ainsi qu’un Delta E moyen à 4,1 (en-dessous de 3 étant très bon). La marque sait exactement ce qu’elle fait avec ce mode, puisque seuls les verts, les jaunes et les rouges sont exagérés, presque fluos. Cela donne du peps à l’image, ce qui n’est pas déplaisant à l’œil. Pour ceux qui veulent un écran naturel, le mode dédié se montre parfait : Delta E moyen à 1 et température des couleurs à 6500K. C’est celui-ci qu’il faut prendre pour admirer ses photos.

Galaxy S23 FE

Enfin, parlons de l’audio. Compte-tenu du format, Samsung ne fait pas de miracle. Nous avons un haut-parleur sur la tranche inférieure et un autre plus discret juste au-dessus de l’écran. Cela donne une stéréo un peu déséquilibrée, dommage. Pour le reste, nous avons tout de même un son correct, même s’il manque un poil de mediums et de bas mediums.

Un processeur Exynos qui transforme le smartphone en plancha

Alors que les Galaxy S23, S23+ et S23 Ultra embarquaient un processeur Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2, Samsung a fait le choix d’un Exynos 2200 pour ce modèle FE. Conception maison, ce SoC ne nous est pas inconnu, puisqu’il équipait déjà la gamme Galaxy S22 chez nous. Il n’est pas le plus puissant du marché, mais il en a tout de même sous le capot.

Galaxy S23 FE

Nous avons évidemment effectué notre batterie de benchmarks sur le smartphone et les résultats obtenus sont aussi attendus que satisfaisants. C’est terminal relativement puissant, capable de gérer le multitâches et les applications gourmandes. Néanmoins, la comparaison avec le Snapdragon 8 Gen 2 du S23 fait mal, car ce dernier est très loin au-dessous. Mais pour l’utilisateur qui ne cherche pas la puissance à tout prix, cela suffira largement. Nous n’avons constaté aucun crash ni ralentissement lors de notre semaine de test. Bref, c’est carré.

Galaxy S23 FE

Lors de leur sortie, les S22 ont été pointés du doigt pour leur manque de performance dans les jeux vidéo, et surtout pour leur chauffe. Rebelotte ici, puisque sur notre titre mètre-étalon, à savoir Genshin Impact, il nous est impossible de tenir les 60 images par seconde de manière stable avec les graphismes en ultra (les saccades venant troubler la partie). De même, on note une chauffe importante en jeu : jusqu’à 46 degrés sur le châssis, c’est beaucoup ! De fait, jouer s’avère assez désagrable.

Galaxy S23 FE

En ce qui concerne la partie logicielle, Samsung inclut Android 14 avec sa surcouche One UI 6.0. Cette version ne révolutionne pas vraiment l’OS, mais apporte quelques ajouts assez sympathiques sur l’ergonomie et la sécurité que nous avons détaillé dans un dossier dédié. La chose importante à savoir, c’est que Samsung promet cinq mises à jour majeures pour son téléphone. De fait, le Galaxy S23 FE sera toujours viable en 2028. Une bonne nouvelle.

Galaxy S23 FE

Une autonomie correcte, mais une charge peu rapide

Le Galaxy S23 FE est équipé d’une batterie de 4500 mAh, une amélioration notable par rapport au S23 classique (3900 Mah). C’est notamment dû à l’écran, qui dispose d’un taux de rafraîchissement de 60 à 120 Hz. Au quotidien, ce choix fait ses preuves. Lors d’une journée avec un usage « classique » (réseaux sociaux, GPS, navigation Internet et un peu de photo), nous atteignons entre 35 et 45% au moment du coucher. C’est bien, mais pas de quoi tenir deux jours. Bref, le S23 FE se place pile dans la norme.

Galaxy S23 FE

Samsung ne fournit pas de chargeur adapté dans la boîte, et c’est bien dommage. D’autant plus que le smartphone est compatible avec une charge rapide de 25 Watts. Avec l’objet adapté, on note une réalimentation de 1 à 100% en 1h25. C’est long. La marque coréenne choisi délibérément de ne pas miser sur la charge rapide afin de ne pas détériorer la batterie dans le temps. De notre expérience, c’est une décision sage, étant donné que les anciens modèles sont encore viables sur ce point, même après plusieurs années.

A lire aussi – Test Samsung Galaxy S23 Ultra : le nouveau patron des smartphones Android

Une partie photo qui ne fait pas d’étincelles

Le Galaxy S23 FE reprend quasi-traits pour traits la partie photo du S23 classique… qui lui reprenait celle du S22. Nous avons un module composé de trois capteurs : un principal de 50 mégapixels (f/1.8), un ultra grand-angle de 12 mégapixels (f/2.2) ainsi qu’un téléobjectif de 8 mégapixels (f/2.4).

Galaxy S23 FE

De jour et à l’extérieur, nous avons des clichés corrects. Nous constatons certes un certain déséquilibre au niveau des contrastes et des couleurs, mais rien de bien méchant. Dans l’ensemble, agréable à l’œil. On aime par exemple la gestion du contrejour. Le mode portrait, pour sa part, est une grande réussite.

Galaxy S23 FE

Galaxy S23 FE Galaxy S23 FE Galaxy S23 FE Galaxy S23 FE Galaxy S23 FE Galaxy S23 FE Galaxy S23 FE

Concernant les photos de nuit, Samsung s’en sort bien. Le constructeur nous a en effet habitué à de la qualité avec un algorithme qui gère de manière juste le manque de lumière, sans pour autant atteindre les prouesses des smartphones comme le Pixel 8 Pro ou l’iPhone 15. Ici, on ne peut s’empêcher de remarquer que le mode « classique » donne des photos plus réalistes, mais moins maîtrisées au niveau du piqué. Le mode nuit (qui nécessite d’être activé manuellement) a tendance à assombrir l’image pour faire ressortir les lumières. Cela donne des résultats plus esthétiques, mais éloigné de ce qu’on a devant les yeux.

Galaxy S23 FE
En haut, le mode nuit est désactivé. En bas, il est activé

Galaxy S23 FE

Galaxy S23 FE Galaxy S23 FE Galaxy S23 FE

Le grand angle du smartphone déçoit un peu, avec un manque de précision sur les clichés. Là encore, ce n’est pas la catastrophe, mais on a vu mieux. Le téléobjectif remplit lui son contrat avec un zoom optique X3 de bonne facture, ainsi qu’un zoom numérique X30 qui donne des clichés lisibles, à défaut d’être exploitables.

Galaxy S23 FE
Photo grand angle
Galaxy S23 FE
Photo grand angle
Galaxy S23 FE
Zoom X3
Galaxy S23 FE
Zoom X3
Galaxy S23 FE
Zoom X3
Galaxy S23 FE
Zoom X30
Galaxy S23 FE
Zoom X30
Galaxy S23 FE
Zoom X0.6, zoom X1, zoom X3, zoom X30

Enfin, on notera que le point faible du S23 FE est incontestablement la macro, avec un point qui a du mal à se faire sur les photos de près et un gros manque de précision au niveau des détails. Nous avons vu mieux, bien mieux. Cela suffira pour prendre ses plats en photo, mais un peu moins pour capturer tous les détails d’un objet. A éviter pour ceux qui en ont besoin, donc.

Galaxy S23 FE

Galaxy S23 FE Galaxy S23 FE

Alors, on achète ?

Posons-nous la question qui fâche : faut-il craquer pour ce Galaxy S23 FE ? Samsung vend un smartphone maîtrisé, un S23 qui fait quelques sacrifices, mais qui reste de grande qualité pour son tarif. Il est destiné avant tout aux personnes qui veulent un produit estampillé S23, mais moins cher. C’est là que le bât blesse.

Galaxy S23 FE

Il faut en effet remettre la sortie de ce smartphone dans le contexte actuel. Oui, le S23 FE est moins cher que le S23 classique, mais ce dernier jouit de promos régulières. Par exemple, à l’heure où nous écrivons ces lignes, il est vendu à 799 euros sur le site de Samsung, soit 100 euros de plus que le S23 FE alors qu’il est meilleur sur tous les points. Ailleurs, on peut le trouver encore moins cher. Pourquoi alors ne pas gonfler un peu son budget et opter pour cette version supérieure ?

Galaxy S23 FE

Le fait est qu’il est difficilement concevable de conseiller un Galaxy S23 FE aujourd’hui. Le smartphone aura sans doute le droit à des promotions dans les mois qui viennent, comme c’est le cas sur tous les terminaux Samsung. C’est à ce moment qu’il faudra craquer si besoin. Il est donc urgent d’attendre un prix plus séduisant pour un téléphone qui l’est tout autant.

Leave a Reply

Discover more from Ultimatepocket

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading