Test de Sorare : le Football Manager du futur à la sauce crypto ?

Spread the love

Depuis tout petit, le football est une passion. Adolescent, j’ai passé des centaines d’heures à jouer à Football Manager, pour devenir le plus grand coach du jeu. Au fur et à mesure, son aspect économique m’a de plus en plus fasciné. Après avoir commencé en faisant des faux transferts pour ramener Roberto Carlos à l’OM, j’ai peu à peu cherché des défis en prenant des petits clubs sans budget, pour les amener à une victoire en Ligue des Champions.

Il y a quelques semaines, j’ai découvert un nouveau phénomène : Sorare. Basé sur la Blockchain, ce jeu utilise la technologie des NFT sous la forme de cartes à acheter, utiliser puis trader. Petit rappel sur les NFT, ce sont des Tokens inscrits dans la Blockchain qui sont uniques. Une carte Sorare vous appartient donc, et vous pouvez en faire ce que vous voulez. Certaines cartes valent aujourd’hui plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Je me suis plongé dans l’écosystème du site, qui est à la fois addictif et a, pour moi, un très grand avenir. Présentation et avis sur le jeu, dans ce test de Sorare.

Jouer à Sorare

Qu’est-ce que Sorare ?

Sorare est une société française spécialiste de la Blockchain. Elle vient de procéder à une nouvelle levée de 40 millions d’euros, et continue sa croissance exponentielle.

Le concept de Sorare est basé sur la possession et l’utilisation de cartes de joueurs plus ou moins rares, parmi les 126 clubs partenaires de la marque. Deux fois par semaine, la plateforme propose des championnats, qui permettent de remporter des cartes rares, et des sommes en Ether, la monnaie utilisée sur la plateforme.

J’ai fait deux erreurs avant de m’inscrire, lisez bien ces lignes si vous souhaitez commencer à jouer à Sorare. La première a été de ne pas utiliser le parrainage. En effet, utiliser un lien de parrainage (comme celui-là), vous permet de recevoir une carte rare gratuite après avoir remporté 5 enchères. Vu la valeur des cartes actuellement, ça peut être un vrai boost pour votre progression.

La carte unique de Boubacar Kamara sur Sorare

La carte unique de Boubacar Kamara sur Sorare © Presse-citron

La seconde réside dans le choix de mes trois équipes préférées lors de l’inscription. Pensez à consulter la liste des clubs partenaires du jeu (126 à ce jour), et à choisir les meilleurs, car les premières cartes offertes sont des joueurs de ces trois clubs. Ce sont les deux actions indispensables pour bien débuter sur Sorare.

Comment jouer à Sorare ?

Une fois votre inscription effectuée, vous avez deux manières de jouer.

La première est de rester uniquement en mode gratuit. Vous accédez donc au championnat “Rookie Starter”, et les lots proposés sont intéressants, mais presque inaccessibles avec une carte rare pour les 3 premiers du championnat, et des cartes basiques pour le reste. Pour info, la dernière Rookie League à laquelle j’ai participé comptait plus de 15 000 joueurs. Point important, cette Rookie League ne peut être disputée que 8 fois au total, pour que seuls les débutants puissent tenter leur chance.

Une “journée” sur Sorare se dispute de la manière suivante. Vous choisissez 5 joueurs (un gardien, un défenseur, un milieu, un attaquant + un autre joueur de champ). En fonction de leurs performances dans la vie réelle, ils se voient attribuer une note. L’addition des notes obtenues vous permet de connaître votre classement, et votre lot.

Le second choix est de jouer en mode payant, et c’est là où le potentiel de Sorare est immense de mon point de vue. Sorare propose quatre types de cartes :

  • Les cartes communes (illimitées) / Blanc
  • Les cartes rares (100 par joueur, par saison) / Rouge
  • Les cartes Super rares (10 par joueur, par saison) / Bleu
  • Les cartes Uniques (1 par joueur, par saison) Noir

Tous les championnats (à l’exception du Rookie Starter) nécessitent l’utilisation de cartes rares. Dans mon test de Sorare, j’ai décidé de viser en priorité le championnat All Star en 4e division, qui nécessite quatre rares au minimum. Ce championnat offre une carte rare aux 130 premiers (plus ou moins forte en fonction du classement), et les trois premiers gagnent respectivement 0,2 ETH, 0,3 ETH et 0,5 ETH. Là où le jeu peut s’avérer intéressant au long terme, c’est que si vous faites un score supérieur à 205 points vous remportez 0,01 ETH, et 0,02 ETH pour un score supérieur à 250 points. Si vous construisez une équipe solide, vous pouvez viser ces objectifs en quasi-permanence.

Les différents championnats sur Sorare

Les différents championnats sur Sorare © Presse-citron

Pour jouer dans ce championnat, il vous faudra obligatoirement passer par l’achat de cartes rares. Vous pouvez le faire avec un paiement direct via carte bancaire, ou en déposant des fonds sur votre portefeuille Sorare, par CB ou cryptomonnaie. C’est ce dernier choix que j’ai fait, et comme pour NBA Top Shot, je vous considère de bien réfléchir en amont à la somme que vous voulez mettre pour éviter de multiplier les frais.

Il vous faudra un wallet externe, comme MetaMask, pour déposer vos fonds en ETH. Dans le jeu, vous pouvez ensuite choisir de voir le montant des cartes en euros ou en ETH. J’ai choisi cette dernière solution, alors que le cours varie énormément.

Il existe au total plus de 20 championnats pour tous les niveaux. Plus vous progresserez, plus les lots seront importants. Le gagnant du championnat des cartes uniques remporte 3 ETH à chaque journée, soit environ 4 500€ suivant la valeur de l’Ether à la rédaction de cet avis sur Sorare.

Le trading de joueurs accessible à tous

Alors que vos performances dans différents championnats vont surtout dépendre de vos connaissances dans la vraie vie (j’ai raté 0,01 ETH car mon milieu russe était blessé sur la dernière journée), vous pouvez aussi voir Sorare comme une plateforme de trading pour faire fructifier votre portefeuille. À tout moment, vous pouvez récupérer vos gains par un retrait des fonds sur la plateforme.

Il y a trois façons de recruter des joueurs sur Sorare. La première : les enchères. Chaque jour, des nouveaux joueurs sont introduits sur la plateforme, et les utilisateurs enchérissent pour les recruter. Dans les enchères, vous pouvez aussi obtenir des “packs” de 5 joueurs du même club.

Les enchères sur Sorare

Les enchères sur Sorare © Presse-citron

La seconde est par le biais du marché. Dans cette section, ce sont les joueurs de Sorare qui mettent en vente leurs pépites (pendant 48 heures), et vous pouvez les acheter directement. Le système de négociation est intéressant alors que vous pourrez faire des offres inférieures au prix fixé par le manager du joueur. Libre à lui ensuite d’accepter ou non.

Pro tip : pensez à rejoindre le discord du jeu, vous pouvez communiquer avec les utilisateurs pour faire des échanges, ou négocier des prix. C’est pour moi la partie la plus passionnante de Sorare, on se prend vraiment au jeu en étant le directeur sportif de notre propre club et de faire des investissements rationnels.

Le marché de cartes Sorare

Le marché Sorare © Presse-citron

Il vous faut être très malins lors de l’achat de vos joueurs. La compétition est rude, et pendant ce test de Sorare, je n’ai vu que très peu d’erreurs sur les prix de la part des managers. Pensez aussi à bien vous renseigner sur les joueurs convoités pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Petit exemple personnel, j’ai investi 0,08 ETH sur Ghoulam qui semblait revenir en forme après des mois d’absence, en me disant que sa valeur allait monter. Il vient de se blesser gravement, et deux minutes après sa sortie, plus de 10 cartes rares étaient déjà en vente, le prix ayant chuté. Vous pouvez aussi faire le choix inverse, en choisissant des joueurs blessés pour les acheter pas chers et les utiliser lors de leur retour. Petit message personnel à Jordan Amavi, il serait temps de revenir. 🙂

Offres directes Sorare

Les offres directes sur Sorare © Presse-citron

Enfin, la troisième manière d’acquérir de nouveaux joueurs sont les cartes offertes. Vous pouvez recevoir des joueurs rares, grâce à vos performances en championnat ou grâce au parrainage, qui vous offre une carte rare dès que vous avez remporté 5 enchères. Vous pouvez, une fois inscrit, parrainer vos proches. Lorsqu’il remporteront 5 enchères ils recevront une carte rare, et vous aussi.

Quelques astuces sur Sorare

Comme tout débutant, j’ai fait des erreurs sur Sorare. La première a été de ne pas passer par un lien de parrainage Sorare pour avoir une carte offerte. Recevoir une carte gratuite est toujours un vrai plus pour progresser. Si vous avez la chance de tomber sur un gardien titulaire, c’est jackpot.

Une autre erreur a été de ne pas assez me renseigner sur le marché lors de certains achats. J’ai trois outils désormais pour éviter cela. Le premier est le site SorareData, qui est une véritable mine d’or d’information sur le jeu. Je sais par exemple que mon club a prix 50% de valeur depuis son lancement. Le second concerne le très connu Transfermarkt, qui vous donne toutes les infos sur les joueurs dans la vie réelle. Le troisième, enfin, est l’application FotMob, qui vous permet d’avoir des notifications sur des joueurs et clubs en particulier.

Autre point de vigilance si vous commencez : la fin de saison est proche dans certains championnats. Le marché se tourne donc aujourd’hui vers la MLS et certains championnats asiatiques qui auront lieu tout l’été. Pensez y avant de chercher de nouveaux joueurs.

L’anticipation du score de vos joueurs est aussi importante. Les stats sont celles d’Opta, et lisez bien les pages explicatives sur Sorare pour évaluer le potentiel de vos joueurs. Chaque carte bénéficie aussi d’un bonus en fonction de son expérience, ça peut faire toute la différence dans une journée de championnat. Les saisons sont aussi importantes, car une carte d’un joueur 2021 a droit à 5% de bonus immédiats sur les matchs de cette année. Quand on passera à la suivante, il les perdra, et la valeur descendra. Cela dit, investir sur des cartes du passé, souvent moins chères, est une bonne stratégie selon moi.

Bonus Sorare

8% de bonus pour ma carte de Enner Valencia © Presse-citron

L’équilibre de votre équipe est important, il faut en priorité trouver des joueurs titulaires pour chaque poste, car un joueur qui ne joue pas rapporte zéro point. Actuellement, dans le jeu, les gardiens rares titulaires sont extrêmement chers. Pour attaquer la ligue Global All Star en division 4, mieux vaut s’appuyer sur un gardien “commun”. Sa note perdra environ 40% de sa valeur, mais il est tout de même possible de viser les 250 points comme cela.

Mon avis sur Sorare

Après ce test de Sorare pendant plusieurs semaines, la plateforme a tout pour devenir un phénomène en France et dans le monde. Le modèle d’affaires est solide : Sorare gagne de l’argent sur les frais, et surtout  sur chaque nouvelle enchère.

Bien sûr, tout n’est pas parfait. Actuellement, l’inflation est très forte sur le prix des joueurs et il est quasiment impossible d’avoir un gardien rare abordable. La plateforme est cependant très stable, et continue de se développer de jour en jour.

Un partenariat avec Ubisoft a récemment permis l’utilisation des cartes Sorare dans un autre jeu, OneShot, basé sur le championnat belge. Cette expérimentation n’est qu’une des premières, et nul doute que vos cartes Sorare pourront vous servir autre part que sur la plateforme elle-même. C’est d’ailleurs la vraie différence avec NBA Top Shot (notre test) qui est bien plus verrouillé. Vos cartes vous appartiennent et vous pouvez les vendre en dehors du jeu, si vous le souhaitez.

Contrairement à des jeux comme FUT, Sorare vous permettra de réaliser une plus-value sur votre investissement, à condition de réaliser de bonnes ventes. Pour cela il vous faudra être malin et viser les bons joueurs. Vous pouvez aussi trouver une pépite de 17 ans, fermer le jeu et revenir dans quelques années pour le revendre. Attention également au côté addictif, ne jouez que l’argent dont vous n’avez pas besoin.

Et vous, quel est votre avis sur Sorare ? Donnez-nous vos impressions dans les commentaires.

Tester Sorare

Sorare

Gratuit

Note Globale

9.3/10

Leave a Reply