Tesla : son challengeur chinois Xpeng lève 400 millions de dollars auprès d'investisseurs dont Xiaomi

Le constructeur chinois de véhicules électriques Xpeng Motors a annoncé qu’il a levé 400 millions de dollars. Dans les investisseurs, on trouve la marque chinoise de smartphone Xiaomi. Xpeng, soutenue aussi par Alibaba et Foxconn, et considérée comme une rivale de Tesla en Chine, travaillera avec Xiaomi pour développer des technologies permettant de connecter les smartphones aux véhicules, selon un communiqué publié mercredi sur le site Web de l’entreprise.

Le fondateur de Xiaomi, Lei Jun, a déclaré que les deux sociétés souhaitaient réaliser des progrès significatifs dans la recherche et le développement de véhicules connectés, mais il a ajouté que l’investissement stratégique de Xiaomi dans la startup vise également à promouvoir l’Internet des Objets.

Le premier véhicule de Xpeng, le VUS G3 2019, a commencé à être livré au grand public fin 2018. Depuis son lancement, 10 000 unités du VUS G3 2019 ont été livrées en date du 18 juin. La startup chinoise a également l’intention d’utiliser ce nouveau financement pour soutenir le lancement prochain de sa berline électrique P7, qui devrait être prête à être commercialisée au deuxième trimestre de l’année prochaine.

publicité

La fin des subventions publiques en Chine

Ce dernier financement de Xpeng intervient à un moment où le gouvernement chinois a réduit les subventions aux véhicules électriques en Chine, après avoir dépensé 210 milliards de yuans (30 milliards de dollars) de subventions au cours de la dernière décennie, selon un rapport chinois publié en mars.

La semaine dernière, Tesla a publié des images des premières voitures Model 3 assemblées par sa Gigafactory 3 de Shanghai, sa première usine de fabrication en dehors des États-Unis. Les Model 3 produits en Chine devraient être livrés aux consommateurs chinois au cours du premier trimestre 2020.

Source : ZDNet.com

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply