Tempête Dennis. Encore près de 45 000 foyers privés d’électricité en France, selon Enedis – Ouest-France

Spread the love

La dépression continue de frapper la moitié nord de la France ce dimanche. Météo France a levé ce dimanche après-midi la vigilance orange dans les départements du Finistère, le Morbihan, les Côtes-d’Armor, l’Ille-et-Vilaine, la Manche et du Calvados.

Un sapin de 21 mètres est tombé à Caro, près de Ploërmel (Morbihan). | OUEST-FRANCE

  • Un sapin de 21 mètres est tombé à Caro, près de Ploërmel (Morbihan).
    Un sapin de 21 mètres est tombé à Caro, près de Ploërmel (Morbihan). | OUEST-FRANCE
La tempête Dennis traverse actuellement la moitié nord de la France. Ce dimanche après-midi, six départements de l’Ouest ont été placés en vigilance orange par Météo France : le Finistère et le Morbihan pour les risques de vents violents et de pluie-inondation ; les Côtes-d’Armor, l’Ille-et-Vilaine, la Manche et le Calvados uniquement pour les vents violents. Météo France a désormais levé cette vigilance orange.

Près de 45 000 foyers étaient privés d’électricité dimanche soir dans le quart nord-ouest du pays après le passage de la tempête Dennis, a-t-on appris auprès d’Enedis, alors que plus aucun département n’était placé en vigilance orange par Météo France.

Les foyers dépourvus de courant se trouvent principalement en Bretagne, Pays de la Loire et Normandie, a indiqué une porte-parole du gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, après un point de situation effectué à 20 h 30. Ainsi, en Bretagne, 7 000 foyers étaient plongés dans le noir vers 20 h 45 d’après Enedis, dont 3 000 en Ille-et-Vilaine.

Avec un pic à 30 000 foyers concernés en début d’après-midi, 23 000 foyers ont donc retrouvé l’électricité grâce aux 450 agents mobilisés. Les interventions se poursuivent avec des renforts lundi matin, a précisé une porte-parole d’Enedis Bretagne à l’AFP.

Près de Rennes, un sapin est tombé sur le toit d’une longère à Muel. La chute d’un poteau EDF samedi soir a plongé une cinquantaine de foyers dans le noir, à Tourlaville, près de Cherbourg, dans la Manche.

À Nantes, le pont de Cheviré interdit aux poids lourds et deux roues

En raison des vents violents, le pont de Cheviré est interdit aux deux-roues motorisés, aux véhicules de plus de 2 mètres de hauteur et aux transports de matières dangereuses. Ce qui n’a pas empêché un poids lourd de l’emprunter en début d’après-midi et de se coucher en travers de la chaussée.

Un homme marche dans l’écume sur le front de mer de Saint-Guénolé ce dimanche, dans le Finistère. | AFP / FRED TANNEAU

Le préfet du Finistère appelle à la prudence

En raison de cette tempête, la vitesse de circulation sur le pont de l’Iroise à l’entrée de Brest est limitée à 70 km/h jusqu’à ce dimanche soir. Le préfet du Finistère invite la population à la plus grande prudence.

Regardez la vidéo réalisée par notre rédaction de Brest ce dimanche à la pointe du Minou :

LIRE AUSSI : Pays de Brest. La tempête Dennis, ça décoiffe !

Samedi après-midi, les vagues ont submergé les digues à Saint-Vaast-la-Hougue (Normandie) sous l’effet de la tempête Dennis. | OUEST-FRANCE

Les parcs fermés à Nantes et à Vannes

Dans un communiqué, la ville de Nantes a indiqué que tous les parcs, jardins et squares à enclos seront fermés au public pour la journée de dimanche, en raison du passage de la dépression.

Même décision à Vannes où la municipalité a décidé de fermer les parcs et jardins ce dimanche. Les sapeurs-pompiers du Morbihan ont réalisé une cinquantaine d’interventions entre samedi et dimanche matin.

128 km/h à Barfleur, 133 km/h à la pointe du Raz

Selon Agate Météo, des rafales ont été enregistrées à 128 km/h à Barfleur ce matin dans la Manche, à 122 km/h à l’île de Batz dans le Finistère, à 108 km/h à l’île de Groix dans le Morbihan ou encore à 109 km à Cap Gris Nez dans le Pas-de-Calais :

Des vents très violents traversent actuellement la moitié nord de la France. | AGATE METEO

La Chaîne Météo a confirmé ce dimanche matin sur Twitter que le vent continue à se renforcer de la Bretagne à la Normandie :

La Chaîne Météo note aussi l’exceptionnelle douceur qui règne en dépit de ce vent et de ces pluies. Ce dimanche matin à 6 h, il faisait notamment 14 °C à Paris et Laval.

Les îles britanniques touchées de plein fouet

Une crue particulièrement impressionnante à Taffs au nord de Cardiff dans le Pays de Galles. | AFP/GEOFF CADDICK

De l’autre côté de la Manche, les Britanniques subissent également de plein fouet cette tempête Dennis. Une vidéo spectaculaire publiée sur Twitter montre ainsi un Airbus A380 réalisant un atterrissage périlleux sur l’aéroport de London Heathrow :

Une habitante de Blackpool dans le nord de l’Angleterre publie également sur Twitter ces images assez impressionnantes du bord de mer :

Cette vidéo captée samedi soir à Middlesbrough, également dans le nord de l’Angleterre, montre aussi la quantité de précipitations qui accompagnent cette dépression Dennis :

La Nasa a publié, de son côté, une image satellitaire assez impressionnante de la dépression Dennis se déplaçant sur l’Atlantique Nord :

La Nasa a publié, de son côté, une image satellitaire assez impressionnante de la dépression Dennis se déplaçant sur l’Atlantique Nord. | NASA WORLDVIEW HANDOUT EPA/MAXPPP

Retrouvez le résumé en vidéo des effets de cette tempête Dennis :

Partager cet article Un sapin de 21 mètres est tombé à Caro, près de Ploërmel (Morbihan).

Tempête Dennis. Encore près de 45 000 foyers privés d’électricité en France, selon EnedisOuest-France.fr

Leave a Reply