Tempête Aurore. Trains à l’arrêt, coupure d’électricité et toitures envolées en Seine-Maritime – Paris-Normandie

La tempête Aurore est passée dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre 2021 en Seine-Maritime occasionnant des dégâts matériels. Arbres et poteaux électriques sur la chaussée, toitures envolées : les sapeurs-pompiers sont intervenus près de 130 fois et les trains sont totalement à l’arrêt.

Après le passage de la tempête Aurore dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre 2021 sur une large partie ouest de la France dont la Seine-Maritime, une perturbation pluvieuse et venteuse est attendue jeudi 21 octobre 2021 sur une bonne moitié nord du pays, selon Météo France qui a placé 17 départements en vigilance orange pour « vent violents ».

Les départements concernés sont les suivants : Calvados, Eure, Oise, Seine-Maritime, Somme, Haute-Marne, Marne, Ardennes, Meuse, Aisne, Seine-et-Marne, Yvelines, Paris, Essonne, Val d’Oise, Loiret

Le coup de vent localement violent de nuit en Haute-Normandie et au sud de la Picardie s’est décalé vers la région parisienne, la Champagne et les Ardennes en fin de nuit.

Météo France a relevé au cours des trois dernières heures des vents à 175 km/h à Fécamp (Seine-Maritime), 150 km/h au Cap de la Hève (Seine-Maritime), 143 km/h à Granville (Manche), 122 km/h à Rouen (Seine-Maritime) et 106 km/h à Caen (Calvados).

Des toitures envolées à Octeville-sur-Mer et Heuqueville

Les sapeurs-pompiers de la Seine-Maritime ont reçu de nombreux appels. Les principales interventions se sont concentrées sur les communes d’Octeville-sur-Mer et Heuqueville où des toitures se sont envolées. En tout, ils sont intervenus près de 130 fois.

« Nous recensons de nombreuses interventions sur ce secteur comme sur l’ensemble du département, mais uniquement des chutes d’arbres et de poteaux électriques sur la voie publique », indique à 6 h 30 le poste de commandement des sapeurs-pompiers de la Seine-Maritime à Yvetot. À cette heure, les dégâts constatés par les sapeurs-pompiers sur le terrain sont uniquement matériels.

La Seine-Maritime en vigilance jaune « vagues-submersion »

Le ciel restera très chargé sur la plupart des régions la majorité de la journée. De brèves périodes d’éclaircies alternent avec de fréquents passages nuageux porteurs d’averses, plus nombreuses sur la moitié nord du pays.

Une vigilance jaune vagues-submersion est également balisée pour le Finistère, le Morbihan et la Seine-Maritime en raison d’une aggravation de l’état de mer et d’une surélévation du niveau de la mer.

55 000 foyers privés d’électricité

Quelque 250 000 foyers sont privés d’électricité dans le nord de la France, principalement en Normandie. En Seine-Maritime et dans l’Eure, 55 000 foyers sont actuellement privés d’électricité et ce chiffre grimpe à 80 000 dans toute la région. De nombreux poteaux électriques sont tombés et les équipes d’Enedis sont déjà en cours d’intervention et a déclenché sont plan national d’aide. Environ 3 000 techniciens sont mobilisés sur le terrain et la force d’intervention rapide de la filiale d’EDF a été déclenchée.

En cas d’incidents sur le réseau électrique, la société rappelle qu’il ne faut jamais toucher à des fils tombés à terre, signaler les anomalies à Enedis (au 09 726 750 + numéro du département), ne jamais toucher à un objet en contact avec une ligne électrique et respecter les zones de danger balisées.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *