Advertisements

Tempête Amélie. Que nous réserve le premier coup de tabac de l’automne ? – Ouest-France éditions locales

Spread the love

Des vents violents, de la pluie, des orages… C’est le cocktail plutôt corsé de la tempête Amélie, qui s’abattra de la Vendée aux Pyrénées-Atlantiques dans la nuit de samedi à dimanche.

Les vents les plus forts de la tempête Amélie sont attendus entre 4 h et 6 du matin, dimanche 3 novembre 2019. | WINDY

  • Les vents les plus forts de la tempête Amélie sont attendus entre 4 h et 6 du matin, dimanche 3 novembre 2019.
    Les vents les plus forts de la tempête Amélie sont attendus entre 4 h et 6 du matin, dimanche 3 novembre 2019. | WINDY

Météo France le rappelait récemment : huit tempêtes sur dix se produisent en automne-hiver sous nos latitudes tempérées. En trente-neuf ans (depuis 1980), on a dénombré en France… 39 tempêtes au mois de novembre.

Le phénomène est habituel mais son intensité varie et Amélie – un prénom choisi à l’avance par les services météorologiques français, espagnol et portugais – s’annonce puissante, au vu de la dépression qui se creuse dans l’Atlantique.

Huit départements en alerte

Huit départements ont été placés en vigilance orange par Météo France pour vent violent : la Vendée, la Charente-Maritime, la Gironde, la Charente, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, les Deux-Sèvres et la Vienne.

Du vent mais aussi de la pluie et parfois des orages, qui se produiront sur des sols déjà bien humides.

La tempête Amélie va généré de fortes précipitations dans la nuit. | RISK WEATHER TECH

Sans oublier un phénomène de vagues-submersion, qui a incité Météo France à émettre une alerte jaune sur les côtes.

Des vents forts toute la nuit

Les vents devraient s’abattre dès minuit, ce samedi 2 novembre, et souffler très fort jusqu’à la fin de matinée, sur un large quart sud-ouest du pays. Des vents qui se propageront vers le Massif central et le Roussillon dans la journée de dimanche 3 novembre.

« Du Guilvinec à Biscarosse, les vents de secteur sud-ouest seront compris entre 80 et 100 km/h dans les terres et 90 et 100 km/h sur la façade atlantique », indique Yann Amice, directeur scientifique de SportRIZER.

Les vents vont basculer au nord-ouest et pourraient atteindre 150 km/h en rafale entre Charente-Maritime et Gironde. | SPORTRIZER

Jusqu’à 150 km/h en rafale

Des rafales à 140 voire 150 km/h sont attendues entre 4 h et 5 h du matin. « La zone la plus exposée se dessine entre le sud de Nantes et Bordeaux dans un premier temps », selon Yann Amice.

Les derniers modèles laissent penser que le vent basculera au nord-ouest, vers 6 h dimanche, avec des pointes à 150 km/h entre La Rochelle et Bordeaux.

C’est un large quart Sud-Ouest du pays qui sera exposé à la tempête Amélie. | RISK WEATHER TECH

Le vent devrait commencer à faiblir vers 8 h, avec des rafales entre 90 et 110 km/h qui se prolongeront dans les terres.

Partager cet article Les vents les plus forts de la tempête Amélie sont attendus entre 4 h et 6 du matin, dimanche 3 novembre 2019.

Tempête Amélie. Que nous réserve le premier coup de tabac de l’automne ?Ouest-France.fr

Advertisements

Leave a Reply