Tempête Amélie : huit départements de l’Ouest de la France placés en vigilance orange – France Bleu

Spread the love

La tempête Amélie, première tempête de cet automne, va aborder les côtes françaises en deuxième partie de nuit de samedi à dimanche indique Météo France ce vendredi. Dès samedi, un coup de vent est prévu sur les côtes de la Manche et en Bretagne avec des pointes à 140 km/heure le long du littoral et 60 à 70 km/h dans l’intérieur des terres. Des orages frapperont également la mer Méditerranée. Mais c’est dimanche que les vents seront les plus tempétueux, notamment dans le sud-ouest du pays.

Météo France a placé ce samedi huit départements en vigilance orange aux vents violents : la Vendée, la Charente-Maritime, la Gironde, la Charente, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, les Deux-Sèvres et la Vienne. 

La région Nouvelle-Aquitaine particulièrement touchée dimanche

D’après Météo France, la région Nouvelle-Aquitaine devrait être particulièrement touchée en fin de nuit et début de matinée dimanche avec des rafales allant de 110 à 120 km/h en moyenne à l’intérieur des terres, et jusqu’à 140 km/h sur les côtes. La zone située entre le golfe de Gascogne et la frontière espagnole est la plus exposée. Un peu plus à l’est, les vents souffleront entre 90 et 100 km/h. Ce vent fort devrait se décaler dans la journée de dimanche pour atteindre la Cote d’Azur.

D’importants cumuls de pluie

Toutes les régions seront arrosées par la pluie en ce week-end de Toussaint.

Les cumuls s’annoncent “importants du centre-ouest aux côtes de la Manche avec l’équivalent de 10 à 15 jours de pluie en 3 jours” et “les précipitations seront copieuses aussi sur les reliefs de l’est des Vosges au Jura et jusqu’aux Alpes” selon la Chaîne Météo.

Ces cumuls s’ajouteront à ceux déjà importants en ce mois d’octobre au nord-ouest de la France, en Limousin et en Bourgogne-Franche-Comté notamment.  La moyenne mensuelle des cumuls pluviométriques est ainsi déjà dépassée à Brest avec 177 mm pour une moyenne de 129 mm en octobre.

 - Visactu
© Visactu

Leave a Reply