Advertisements

Système d’Information des notaires : comment allier hyperconvergence et stockage “scale out”

Spread the love

Système d'Information des notaires : comment allier hyperconvergence et stockage

A l’heure du cloud computing, de nombreuses entreprises se posent la question de la migration de tout ou partie de leur Système d’Information hors les murs. Reste que des investissements on-premise sont encore à l’ordre du jour. C’est par exemple le choix du Groupe ADSN (Association pour le développement du service notarial), qui encadre le Système d’Information et la modernisation numérique de ses membres – des études notariales.

Pour la protection des données, cette structure a choisi de mixer des baies de stockage HPE 3PAR et des nœuds d’hyperconvergence. « Nous sommes très satisfaits de cette solution d’hyperconvergence », assure Sébastien Foucou, architecte Infrastructure au sein de cet organisme professionnel. « Nous l’avons définitivement adoptée car elle répond bien à nos besoins spécifiques, là où nous n’avons pas l’utilité de baies de stockage volumineuses. »

« La solution nous apporte réellement une simplification de l’infrastructure, un point important pour nous car la plateforme est utilisée par du personnel non spécialiste. Donc, nous avons porté certains “workloads” sur HPE Simplivity et les autres sur HPE 3PAR. » En résumé, « pour une plateforme virtualisée à 100 % et pilotée par des administrateurs non experts, la solution Simplivity est parfaitement adaptée ».

publicité

L’intelligence “data” avec HPE InfoSight

Par ailleurs, l’outil d’intelligence de data “HPE InfoSight” a été retenu pour être installé sur toutes la gamme. « Nous avions commencé sur les baies HPE 3PAR. Aujourd’hui, vue l’efficacité de ce dispositif, nous l’avons étendu aux serveurs. Cela nous permet de suivre la volumétrie des serveurs et des baies de stockage. Si un problème de performance apparaît, nous pouvons identifier d’où cela provient : serveur, plateforme de virtualisation, baie de stockage, réseau… », constate Sébastien Foucou.

« L’autre point très intéressant est que cela nous apporte du “capacity planning” avec une anticipation des volumes de données qui vont arriver. Cela permet de prévoir quand la baie sera saturée », ajoute-t-il. Au bilan, ces innovations efficaces permettent de faciliter et d’accélérer le lancement de nouveaux projets. Ainsi, l’organisation a commencé à déployer du stockage “objet” avec une solution Scality sur HPE. « Nous visons un péta-octets de données à moyen terme », conclut Sébastien Foucou.

Advertisements

Leave a Reply