Suunto passe entre les mains du groupe chinois Liesheng

Spread the love

Le fabricant finlandais Suunto a été vendu à Liesheng, un groupe chinois spécialisé dans les accessoires de sport connectés. La marque quitte donc le giron d’Amer Sports, un groupe qui avait lui-même été racheté par ANTA Sports (un autre groupe chinois) en 2018. La transaction a été signée et la finalisation du dossier est prévue pour le premier semestre 2022. Suunto continuera à gérer ses opérations depuis son QG à Vantaa, en Finlande.

Suunto 7. Image Suunto.

Suunto explique que ce changement de main va lui permettre de poursuivre le développement de nouveaux produits. La marque a tenu a rassurer les éventuels clients inquiets dans un communiqué :

Pour vous, en tant que fan, membre de la communauté et utilisateur de Suunto, ce changement n’est en fait pas du tout un changement. La marque Suunto, nos produits et services numériques, la fréquence de mise à jour des montres, les pratiques de protection des données, le support et le service client – tout cela et bien plus encore continue normalement.

En coulisse, ce ne serait pas la grande forme pour Suunto. Le blogger spécialisé Ray Maker estime que l’entreprise est en difficulté financière depuis quelques temps et note que le communiqué de presse ne parle pas clairement d’un nouvel afflux de ressources. La marque doit également faire face à une concurrence de plus en plus rude de Garmin et de Coros qui sera sont largement imposés dans le secteur haut-de-gamme tout en disposant également de montres abordables.

Leave a Reply