Advertisements

Sur un marché des tablettes en berne, Apple explose la concurrence avec l’iPad – Presse-citron

Spread the love

Il suffit d’observer le rythme de sorties des tablettes pour comprendre que le marché est à la peine depuis quelques années. 2019 ne fait pas exception, bien au contraire. Selon les chiffres des analystes d’IDC, les expéditions de tablettes ont diminué de 1,5% par rapport à 2018 (144,1 millions contre 146,2 millions).

Signe du désamour des consommateurs, quelques ténors subissent une baisse de croissance significative. Avec 21,7 millions d’expéditions, Samsung voit ses ventes baisser de 7,2% (23,4 millions en 2018). Huawei et Lenovo, pourtant privilégiés sur le marché chinois, enregistrent respectivement une baisse de 3,5% et 4,2%. Le sursaut de Lenovo sur le dernier trimestre (8,3%) n’aura pas suffi.

Apple, champion hors catégorie

Alors que ses concurrents sont à la peine, Apple jubile. Grâce à l’iPad, le géant californien affiche une croissance à deux chiffres : +15,2% sur l’année avec une pointe à +22,7% sur le dernier trimestre. La gamme iPad représente 34,6% des expéditions, contre 29,6% en 2018. Qui dit mieux ?

Soulignons également la belle performance d’Amazon qui enregistre 13 millions de ventes sur l’année, soit une croissance de 9,9%, et ce malgré une chute fulgurante au dernier trimestre (-29%). Son volume de vente reste néanmoins inférieur à Huawei et Samsung.

Apple ou la théorie du renouvellement

Alors que l’iPhone est bousculé par la concurrence, l’iPad jouit toujours d’une certaine aura. Apple a su trouver les ingrédients pour stimuler l’intérêt des consommateurs. La fameuse vision d’Apple ? Peut-être. Alors que la tablette n’était qu’un smartphone agrandi, l’américain l’a positionnée comme une remplaçante de l’ordinateur. Si cette comparaison en a fait sourire plus d’un, le résultat est là. L’iPad Pro se substitue aisément à un PC ou Mac pour les usages courants. Et ce en conservant les avantages du format tablette.

Devenu outil de productivité, l’iPad Pro a trouvé un public de professionnels. En parallèle, Apple a révisé ses classiques. Avec l’iPad Air 2019 il propose un modèle plus « conventionnel », avec l’iPad Mini 5 il provoque l’effet « madeleine de Proust ». En intégrant ses dernières technologies dans tous ses produits, le géant est parvenu à étendre une gamme déjà plébiscitée.

Difficile alors pour les concurrents de lutter. Contrairement à l’iPhone, aucun autre produit ne peut se substituer à l’iPad, même si certaines tentatives son concluantes (on pense à la Galaxy Tab S6 de Samsung par exemple). En 2019, quand on voulait une tablette, on achetait un iPad. L’arrivée des smartphones pliables (Galaxy Fold par exemple) et des prochains produits de Microsoft (Surface Duo, Surface Neo) pourraient rebattre les cartes. 2020 promet d’être une année très excitante pour l’innovation.

Apple iPad Air 3

Advertisements

Leave a Reply