Sur LinkedIn, fin de l’histoire pour les stories

Spread the love
Sur LinkedIn, fin de l'histoire pour les stories

LinkedIn, qui appartient à Microsoft, a pris le train en marche des “créateurs” au début de l’année dernière, en ajoutant des “stories” à sa plateforme, qui permettent à ses utilisateurs de partager de courtes vidéos.

Mais en raison d’un manque d’intérêt de la part de ses utilisateurs, le réseau social supprimera cette fonctionnalité d’ici la fin du mois.

publicité

Une nouvelle expérience vidéo à venir…

« Nous avons introduit les stories l’année dernière, pensant que c’était un moyen amusant et décontracté de partager des actualités par le biais de courtes vidéos. Nous avons beaucoup appris. Aujourd’hui, nous nous appuyons sur ces connaissances pour faire évoluer le format des stories vers une expérience vidéo repensée sur LinkedIn, encore plus riche et plus conversationnelle », explique Liz Li, directrice principale des produits de LinkedIn, dans un billet de blog.

« Nous voulons mélanger les médias et les outils créatifs des stories de manière cohérente sur notre plateforme, et travaillons à intégrer tout cela plus en accord avec votre identité professionnelle. »

Liz Li précise que LinkedIn commencera à travailler sur une nouvelle expérience, dès que cette fonctionnalité sera coupée.

…basée sur les retours des utilisateurs

D’après elle, les retours des utilisateurs sur cette fonctionnalité indiquaient que les stories ne correspondaient pas à ce qu’ils souhaitaient. En particulier, ils préféreraient que les vidéos ne disparaissent pas, qu’elles puissent rester visibles sur leur profil.

« Lorsque nous avons développé les stories, nous avons supposé que les utilisateurs ne voudraient pas de vidéos informelles attachées à leur profil, et que leur caractère éphémère réduirait les craintes de ces derniers à poster », peut-on lire sur le blog. « Il s’avère qu’ils veulent plutôt créer des vidéos durables qui racontent leur histoire professionnelle de manière plus personnelle, et qui mettent en valeur à la fois leur personnalité et leur expertise. »

Parmi les autres retours, Liz Li note que les utilisateurs auraient voulu des outils créatifs pour rendre les vidéos plus attrayantes. « Dans les stories, il était possible d’utiliser des stickers ou “la question du jour” pour rendre les vidéos plus créatives et engageantes », rappelle-t-elle. « Mais [les utilisateurs] veulent encore plus de moyens d’embellir ces vidéos dans un contexte professionnel, et ils veulent le faire à travers LinkedIn. »

Les stories de LinkedIn rejoignent les Fleets de Twitter

L’initiative de LinkedIn fait suite à la fermeture par Twitter, en juillet, de ses Fleets. Ces derniers avaient pour but de pousser de nouveaux utilisateurs à contribuer, mais la fonctionnalité n’a pas atteint son objectif.

« Nous avions construit Fleets pour réduire l’anxiété qui retient certains utilisateurs de tweeter, mais la fonctionnalité est en fait principalement utilisée par ceux qui tweetent déjà, pour amplifier leurs propres tweets et parler directement avec les autres », expliquait Twitter à l’époque.

« Nous explorerons d’autres moyens de résoudre les problèmes qui empêchent certains de participer sur Twitter. Et pour ceux qui tweetent déjà, nous nous concentrons sur l’amélioration de leur situation. »

Source : ZDNet.com

Leave a Reply