Streaming : Netflix a désormais de la concurrence sur ses propres terres

Spread the love

203,7 millions d’abonnés dans le monde. Les chiffres révélés par Netflix en janvier dernier confirment la domination de la plateforme de streaming. Loin de l’atteindre, la crise sanitaire a au contraire accéléré sa croissance, alors que de nombreuses personnes ont été contraintes de rester chez elles.

Cette bonne nouvelle est quelque peu ternie par les données d’une étude menée par les analystes d’Ampere Analysis aux États-Unis. Il en ressort un vrai tassement de la part de marché du service de streaming, à 20 % contre 29 % un an auparavant, soit une baisse de 31 %. Avec 67 millions d’abonnés, la plateforme reste toutefois dominatrice mais voit une vraie concurrence poindre à l’horizon.

Netflix reste très populaire

Il en va de même pour sa rivale Amazon Prime qui contrôlait 21 % du marché en 2019 et qui ne pèse plus que 16 % (-24 % en un an), pour 54 millions de clients.

Les vrais gagnants de 2020 se trouvent du côté des nouveaux venus HBO Max et Disney qui totalisent respectivement 12 et 11 % de part de marché. Hulu, également possédé par Disney, pèse 13 % du secteur. Enfin, Apple TV+ et Peacock comptent chacun pour 5 %.

Pour la suite, Toby Holleran, directeur de recherche chez Ampere Analysis, a expliqué à TheWrap s’attendre à ce que Disney+ devienne la troisième plateforme de streaming aux États-Unis cette année.

Ces données ne sont toutefois pas en mesure de faire trembler Netflix dont la popularité ne se dément pas chez l’Oncle Sam. Selon un sondage récemment mené auprès des américains, 73 % des répondants estiment que le service a le catalogue de films le plus intéressant.

Certains observateurs sont toutefois moins optimistes. Ainsi, l’investisseur Daniel Seth Loeb a proposé un plan à Disney+ qui serait suffisant pour lui permettre de dépasser Netflix « en quelques années seulement ». Il recommande aussi au géant de l’industrie du divertissement de diffuser directement ses films en streaming. En s’appuyant sur ses franchises très populaires et en réinvestissant massivement dans les contenus, le service pourrait finir par damer le pion à son rival.

4.3 / 5

66,0 k avis

Leave a Reply