SSD NVMe et les pannes d’alimentation, des pertes de données sont possibles

Une récente étude met en lumière un comportement problématique de certains SSD NVMe en situation de panne d’alimentation. Dans certains cas des pertes de données sont observées. Explications.

De nombreux SSD NVMe s’accompagnent d’une protection contre les coupures d’alimentation. L’opération consiste à autoriser un transfert des données du cache “volatile” aux puces mémoire NAND Flash. Cette opération est censée protéger l’utilisateur des pertes de données.

Les constructeurs de SSD avancent souvent la présence de cette sécurité nommée PLP contraction de Power Loss Protection. De récents tests menés à son sujet révèlent que certains SSD NVMe n’ont pas cette fonctionnalité ou qu’elle ne fonctionne pas correctement.

Sur un ensemble de huit références testées deux montrent des problèmes. Dans les détails aucun souci n’a été rencontré avec les unités

  • Samsung 970 EVO Plus
  • WD RED SN700
  • Crucial P5 Plus 1 To
  • Kingston NV1 250 Go
  • Seageate FireCuda 530 1 To
  • Intel 670p 1 To

Par contre des pertes de données ont été observées avec les

  • SK Hynix Ori P31 de 2 To
  • Sabrent Rocket 512

Computer Base ajoute que le Crucial P5 Plus 1 To se montre le plus performant de cette liste tandis que l’intel 670p s’accompagne de performance étrange lors de sa reconnexion après une coupure d’alimentation.

Leave a Reply

Discover more from Ultimatepocket

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading