Sous-marins australiens : Naval Group KO debout – Les Échos

Spread the love

Publié le 16 sept. 2021 à 18:39Mis à jour le 16 sept. 2021 à 18:52

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe dans le petit monde de la défense français. « A l’annonce de l’annulation du contrat pour les douze sous-marins, j’ai ressenti une immense peine pour Naval Group et ses équipes et un désarroi profond sur les tendances actuelles du monde, notamment sur cet alignement géostratégique de l’Australie », commente un acteur important de la filière nucléaire français.

Naval Group, de son côté, s’est contenté d’un communiqué officiel laconique, pour exprimer « une grande déception ». Le porte-parole du groupe a néanmoins déclaré que « l’analyse des conséquences de cette décision souveraine australienne sera menée avec le Commonwealth d’Australie dans les jours à venir. » Non sans ajouter, pour répondre à certaines attaques colportées par les médias, que le groupe peut garder la tête haute, car il « a honoré tous ses engagements ».

Leave a Reply