Sorti du giron de Huawei, Honor présente un premier smartphone…avec les services Google

Spread the love

Pour éviter à sa filiale Honor d’être confrontée au ban mis en place par les États-Unis, Huawei a préféré vendre cette société à un consortium d’entreprises, basé à Shenzhen. Honor semble avoir bien pris son envol puisque la société a déclaré il y a quelques semaines qu’elle puisse vendre plus de smartphones que Huawei en 2021. Sans véritablement avoir évoqué ses plans pour cette année, Honor part du principe qu’en étant exempt de toutes sanctions, il serait logique que ses ventes dépassent celles de Huawei. Si cela peut paraître surprenant, Honor ne perd de temps et démarre cette année 2021 sur les chapeaux de roues en dévoilant son premier smartphone depuis sa rupture avec Huawei.

Honor introduit son V40 5G

Honor vient de présenter le V40 5G, un smartphone pour le moment consacré au marché chinois, mais qui pourrait intégrer d’autres marchés à l’avenir sous la gamme “View” qui est l’équivalent de la série V à l’international. En termes de caractéristiques, ce V40 dispose d’un écran OLED de 6,72 pouces qui bénéficie d’un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Honor qui actuellement est en pleine discussion avec Qualcomm, propose pour le moment un processeur MediaTek Dimensity 1000+ pour faire tourner ce V40 5G.

Côté autonomie, le V40 5G dispose d’une batterie de 4000 mAh capable d’être rechargée sans fil à 50 W ou avec un chargeur classique à 66 W. De plus, Honor dispose désormais d’un large avantage puisque sa gamme View 40 pourrait de nouveau embarquer les services Google. Cet avantage non négligeable permettrait à Honor de regagner du terrain sur les marchés occidentaux sans compter uniquement sur l’AppGallery de Huawei, qui est incapable de rivaliser avec le Play Store ou l’App Store.

Néanmoins, si Honor dispose de cet avantage, la société ne peut désormais plus compter sur la production de Huawei ni sur son savoir technologique. Reste à voir comment Honor va parvenir à devenir un constructeur à part entière sans le soutien d’un géant de la téléphonie mobile.

Leave a Reply