Sony : Un projet d’IA dédié à la… gastronomie

Spread the love
Sony : Un projet d'IA dédié à la... gastronomie

Interface graphique de l’application de création de recettes à l’aide de l’IA. Image : Sony AI.

Sony AI, la branche de recherche sur l’apprentissage machine et l’intelligence artificielle (IA) du conglomérat japonais, a lancé un nouveau projet consacré à la recherche et au développement en gastronomie.

Le projet se concentre sur trois domaines clés : une application d’IA pour la création de nouvelles recettes, une solution robotique pouvant aider les chefs en cuisine et une initiative de cocréation communautaire.

Sony AI explique qu’elle utilisera des sources de données – notamment des recettes et des données sur les ingrédients, comme le goût, l’arôme, la saveur, la structure moléculaire et les nutriments – pour développer l’application de création de recettes, dont elle espère qu’elle sera utilisée par les chefs lors de la conception des plats et des menus.

publicité

« Ce qui est devenu évident avec la Covid-19, c’est la valeur des biens culturels immatériels »

L’entreprise ajoute qu’elle envisage de former le robot d’assistance au chef à l’aide de capteurs et d’IA, afin qu’il puisse aider les chefs tout au long du processus de cuisson.

L’initiative de cocréation communautaire se concentrera sur le partenariat avec la communauté mondiale des chefs cuisiniers, ainsi qu’avec les universités, les instituts de recherche et les entreprises concernées pour aider Sony AI dans son projet.

« Ce qui est devenu évident avec la pandémie de Covid-19, c’est l’importance de la durabilité et de la santé, et la valeur des biens culturels immatériels, notamment la gastronomie et les arts, que nous souhaitons protéger », souligne Hiroaki Kitano, PDG de Sony AI. « Grâce à la puissance de l’IA et de la robotique, nous voulons réaffirmer le principe de notre projet phare de gastronomie, qui est de permettre une gastronomie créative qui soit à la fois saine et durable. »

Nouveau capteur d’images avec une puce de pixels et une puce logique

Au début de l’année, Sony a mis au point le premier capteur d’images au monde équipé d’une IA. Ce dernier a une configuration composée d’une puce de pixels et d’une puce logique. La puce logique, appelée processeur de signal numérique, est dédiée au traitement du signal IA, ainsi qu’à la mémoire du modèle d’IA.

En utilisant l’IA, Sony explique que le capteur est également capable de produire des métadonnées – des informations sémantiques appartenant aux données d’image – au lieu d’informations d’image, ce qui réduit le volume de données et répond aux préoccupations de confidentialité.

Sony AI a été créée en tant qu’organisation interne au sein de Sony Corporation en novembre de l’année dernière, avant d’être lancée en tant que nouvelle société en avril.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply