Son père meurt après avoir contracté le Covid-19 à l’hôpital, elle réclame la vaccination obligatoire – BFMTV

Spread the love

Le père de Johanna est mort en mai dernier après avoir contracté le Covid-19 à l’hôpital. Celle-ci a décidé de saisir l’État dans l’espoir d’accélérer la vaccination obligatoire pour les soignants.

En mai dernier, un patient de 76 ans meurt après avoir contracté le Covid-19 alors qu’il est hospitalisé à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil. Aujourd’hui, sa fille Johanna et sa famille saisissent le Premier ministre Jean Castex dans l’espoir d’accélérer la vaccination obligatoire pour les soignants.

“Si les soignants avaient été vaccinés, mon père serait encore vivant”, martèle Johanna, préparatrice en pharmacie, auprès du Parisien.

“Cette histoire est un cas d’école au moment où nous parlons d’obligation vaccinale pour les soignants”, explique sur notre antenne l’avocat de la jeune femme, maître Benjamin Fellous. “La démarche est avant tout symbolique: il s’agit de tout faire pour que cela ne se reproduise plus.”

Hospitalisé pour une fracture de la hanche

Fabien, ancien plombier à la retraite, avait été hospitalisé à cause d’une fracture de la hanche. Immunodéprimé, il est placé en isolement afin de limiter les risques de contamination au Covid-19. Seules personnes autorisées à le voir: les soignants et le personnel de l’hôpital. Un mois plus tard, il présente des symptômes liés au Covid-19 malgré une vaccination complète. Il meurt trois semaines après.

“Maintenant que nous avons désormais les moyens de limiter la propagation du virus, il s’agit d’une responsabilité collective”, poursuit l’avocat. “Cette personne n’aurait pas dû attraper le Covid-19.”

Et pour l’avocat de conclure: “il ne s’agit pas de pointer du doigt les soignants mais de mettre en avant une défaillance de l’État. Chaque journée perdue à réfléchir à un cadre juridique pour cette vaccination obligatoire peut entraîner une nouvelle contamination potentiellement fatale.”

Cyrielle Cabot Journaliste BFMTV

Leave a Reply