Smartphones livrés sans chargeurs : écolo ou démago ?

Spread the love

Voilà une tendance dont nous nous serions bien passés. En octobre 2020, Apple dévoilait ses nouveaux iPhone 12 avec une surprise. Ou plutôt sans. Désormais, le géant américain ne fournira plus de chargeurs dans les boîtes de ses produits mobiles.

Après s’être moqués, Samsung et Xiaomi (dans une moindre mesure) lui ont emboîté le pas. Les acheteurs de Galaxy S21, S21+ et S21 Ultra ou de Mi 11 devront aussi se passer de nouveau chargeur. Consolons-nous, les consommateurs français que nous sommes trouverons encore des écouteurs dans la boîte, la législation obligeant les marques à fournir cet accessoire.

Après les batteries, le slot microSD et le port jack nous devons donc dire adieu aux chargeurs. Un au revoir d’autant plus douloureux que les arguments mis en avant pour justifier ce choix peinent à convaincre.

Une démarche écologique ? Si seulement…

« Ce n’est pas pour gagner de l’argent, c’est pour l’écologie ». Voilà en substance comment les géants de la Tech motivent leur décision. En ne fournissant plus de chargeurs, on produit moins d’appareils électroniques. Donc on pollue moins. En conséquence, les boîtes sont plus petites ce qui permet de livrer plus de modèles d’un seul coup, de réduire les transports. Donc on pollue encore moins.

En soi, la démarche est honorable. « Notre planète se meurt » répète-t-on à qui veut l’entendre, nous devons arrêter nos conneries de nous comporter sans mesurer les conséquences (négatives) sur l’environnement. Cela implique de changer nos habitudes. Acheter un smartphone sans chargeur ne va pas vous tuer, vous en avez des tonnes dans vos tiroirs, bla bla bla. Vous connaissez la chanson.

iphone 12 pro max design

Les iPhone 12 sont les premiers smartphones livrés sans chargeurs © Presse-citron

Apple, Samsung et bientôt les autres se seraient donc achetés une conscience écologique (c’est faux). Ce changement dans nos habitudes aurait pu passer comme une lettre à la Poste si les constructeurs se montraient cohérents.

Apple, Samsung et consorts ont considérablement augmenté le nombre de sorties par an.

D’une part, ils estiment que produire moins de chargeurs est bon pour la planète. Quid des smartphones ? Apple, Samsung et consorts ont considérablement augmenté le nombre de sorties par an. Le géant américain s’est même montré particulièrement prolifique ces dernières années, son rythme passant de 1 à 2, 3, 4 voir 5 nouveaux modèles par an ! Nous ne nous attarderons pas sur Samsung et Xiaomi, sans doute les plus gros pourvoyeurs de smartphones aujourd’hui.

Soyez écolo, financez notre Green Washing

Ouvrons grand nos chakras et admettons que la démarche des géants de la Tech soit honnête. Pourquoi les prix des smartphones, désormais livrés sans chargeurs, restent les mêmes ?

Apple a lancé quatre nouveaux iPhone cette année sans bouger d’un cent les prix des modèles les plus « accessibles ». Saluons le geste, c’est la première fois que les tarifs n’augmentent pas. On se console comme on peut.

galaxy s21 violet

Les Galaxy S21 sont aussi livrés sans chargeurs © Presse-citron

« Samsung a annoncé une baisse des tarifs de ses Galaxy S21 » me direz-vous. Vous avez raison. Mais le retrait du chargeur n’explique pas à lui seul cette baisse de prix. Techniquement, les Galaxy S21 changent peu par rapport aux Galaxy S20, ce dernier est constitué de plastique et non de verre et le slot microSD a disparu. Tout ceci permet au constructeur de réaliser des économies d’échelle.

Ceci dit, il aurait pu conserver les mêmes tarifs, désormais acceptés par tous, et s’en mettre plein les poches en augmentant ses marges. Remerciez tous Samsung pour sa grande générosité. Faites-le. Vraiment. Non.

USB-C, USB-A, Lightning : un joyeux bordel

En creusant un peu plus le sujet, on s’aperçoit rapidement que ces multinationales peuvent depuis déjà longtemps limiter leur impact sur la planète. La Commission Européenne milite depuis plus de dix ans maintenant pour imposer une seule et même norme de câble de charge.

Apple, Samsung et leurs amis ont été invités à la table des discussions. Sans jamais trouver d’accord, la faute au géant américain qui s’accroche à son Lightning comme un ver à sa Pomme.

chargeurs smartphone

© Unsplash / Andreas Haslinger

Aujourd’hui, un consommateur qui change de smartphone doit presque systématiquement changer de câble de connexion. Les anciens iPhone disposent de terminaisons Lighting/USB-A, les nouveaux de Lightning/USB-C. Pas mieux dans l’univers Android : les constructeurs proposent de l’USB-C/USB-C ou de l’USB-C/USB-A selon les modèles.

La Commission Européenne souhaite imposer l’USB-C/USB-C à tous. Avec un câble universel, l’impact sur la planète serait largement réduit. Mais le consommateur ne serait plus obligé de remettre la main au portefeuille. On comprend mieux pourquoi ça bloque.

Le marketing plus fort que l’écologie

« Les constructeurs fournissent un câble adapté dans la boîte » contredirez-vous. Là encore vous avez raison, bien que nous ne donnions pas cher de sa gaine dans un avenir assez proche. Pour l’heure, le bloc d’alimentation est le sujet de discorde. Attendez un peu de lire les lignes suivantes.

parlement europeen chargeur smartphone

Bientôt la fin des chargeurs lightning ? © Unsplash / Steve Johnson

Selon Apple et Samsung, les consommateurs disposent tous aujourd’hui d’un chargeur à la maison. Espérons que les études ne leur aient pas coûté trop cher pour en arriver à cette conclusion.

Problème : depuis des années, tous les constructeurs se tirent la bourre pour savoir lequel d’entre eux fournit la recharge la plus rapide du marché. Un argument marketing tellement fort qu’il existe principalement des systèmes de recharges propriétaires (Fast Charge, Dash Charge, SuperCharge, Super VOOC etc.), de puissances différentes, et qui ne peuvent exploiter pleinement le potentiel de smartphones d’autres marques.

Plus simplement, si vous avez accumulé des chargeurs de 5 ou 18 W et que vous achetez un Galaxy S21 aujourd’hui, vous ne pourrez exploiter sa puissance de recharge maximale de 25 W (ça marche aussi pour les iPhone 12).

C’est bien connu, quand on paie on ne pollue plus.

Apple et Samsung ont donc raison, vous avez bien des chargeurs dans vos tiroirs. Mais ils omettent (vraiment ?) de préciser que ces chargeurs ne sont pas optimisés pour votre nouveau smartphone. Conséquence : vous passerez (encore) à la caisse pour vous équiper du bon accessoire (onéreux tant qu’à faire). C’est bien connu, quand on paie on ne pollue plus.

Quelles solutions ?

L’être humain est ainsi constitué : il s’accroche à ce qu’on veut lui retirer (paraît-il). Mais un peu de pédagogie et de bon sens suffisent à faire passer la pilule. Dans une certaine mesure, l’inverse de ce qu’Apple et Samsung font. Il existe pourtant des solutions à court termes, d’autres à moyen termes.

La première, Xiaomi l’a déjà adoptée. Le constructeur chinois ne fournit plus de chargeurs non plus avec ses nouveaux smartphones. Enfin presque.

En réalité, il compte sur la responsabilité de chacun. Son Mi 11 est livré avec ou sans chargeur, l’acheteur prend sa décision en son âme et conscience le jour de la commande. Le prix, lui, ne change pas.

xiaomi mi 11

Xiaomi laisse le choix au consommateur : le Mi 11 est livré avec ou sans chargeur © Xiaomi

On devine bien sûr les dérives qui peuvent découler d’une telle politique. Certains consommateurs qui ont déjà un chargeur commandent quand même leur smartphone avec un nouveau bloc d’alimentation parce qu’après tout « il n’y a pas de raison ». Mauvaises langues !

Dans notre sondage publié sur Twitter, de nombreux lecteurs proposent une solution alternative très intéressante. Les constructeurs pourraient proposer un chargeur en option à un prix bien plus abordable (10 à 15 euros plutôt que 50 euros) afin de « couper la poire en deux ». Les consommateurs auraient ainsi le sentiment d’un effort commun et non d’être pris pour des cons le dindon de la farce.

Il semblerait toutefois que l’issue la plus probable soit législative. La Commission Européenne compte bien imposer un chargeur et un câble universels à tous les constructeurs dans les années à venir. N’en déplaise à Apple.

Leave a Reply