© Redison.
Derrière Senstroke — initialement Drumistick —, on découvre un batteur (sans blague) et l’Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique). Le concept est assez simple : quelques capteurs, deux baguettes, une application, et c’est parti bibi ! Les capteurs de 19 g se clipsent sur les baguettes, bien entendu, mais…

Let a comment