Seine-et-Marne: un homme poignardé à mort dans un centre commercial, un blessé grave – BFMTV

Spread the love

Un individu a blessé deux personnes à la suite d’un différend dans un centre commercial à Claye-Souilly. L’une d’entre elles est en cours de réanimation.

Une personne est morte et une autre a été gravement blessée après avoir été attaqués au couteau par un individu dans un centre commercial de Claye-Souilly en Seine-et-Marne, a appris BFMTV de sources concordantes. La préfecture du département a pour sa part indiqué qu’un “incident de sécurité publique” était en cours au centre commercial.

Selon les premiers éléments, l’attaque est partie d’un différend commercial. Vers 13h30, un individu conteste une facture dans un magasin de téléphonie du centre. Le ton monte ensuite entre le vendeur et le client. Celui-ci possède sur lui un couteau et blesse le vendeur avec. Un autre homme tente alors de s’interposer mais reçoit également un coup de couteau.

L’auteur présumé des faits interpellé

Les deux personnes attaquées au couteau sont gravement blessées. L’une d’entre elles, un jeune de 18 ans, pris en charge et médicalisé sur place est mort, a appris BFMTV auprès des pompiers. L’autre personne gravement blessée a pu être transporté à l’hôpital Henri-Mondor à Créteil.

L’auteur présumé des faits, interpellé, est légèrement blessé, a confirmé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Les deux personnes qui sont intervenues pour neutraliser l’auteur présumé sont deux agents hors service, un policier et un agent de la pénitentiaire, a indiqué une source policière à BFMTV.

“Suite aux événements qui se sont produits dans le centre commercial de Claye-Souilly, en Seine-et-Marne, l’auteur de la violente agression perpétrée dans un magasin de téléphonie a été interpellé”, a tweeté le ministre.

D’après nos informations, le suspect, de nationnalité sénégalaise, est âgé de 62 ans et est situation irrégulière. Il est connu des services de police pour infraction à la législation sur les stupéfiants.

Une quinzaine de personnes choquées ont par ailleurs été prises en charge.

Le service police-justice de BFMTV

Leave a Reply