Lorsque vous voulez regarder des vidéos sur Internet, que ce soit sur YouTube ou le site d’un média national, vous avez peut-être déjà été surpris par un message du type : « Pour des raisons de droits d’utilisation, cette vidéo n’es pas accessible depuis votre zone géographique ». Avouons-le, c’est assez énervant mais il existe heureusement une solution : le VPN (Virtual Private Network).

Habitant en Belgique, il peut m’arriver de vouloir accéder à des émissions sportives ou autres diffusées par des chaînes de télévision françaises. Même si la majorité des médias affichent leur direct sur Internet, il est bien souvent limité à leur propre pays. Impossible donc de consulter « normalement » ces contenus sur le Web (alors que de nombreuses chaînes françaises sont disponibles via le câble en Belgique, mais soit…).

S’il en est ainsi, c’est principalement pour une raison de droits d’auteur, et il peut être très différent selon le pays dans lequel on se trouve. Ainsi, pour éviter tout problème, de nombreux médias rendent leur contenus ou replays uniquement accessibles dans leur propre pays. Pour ce faire, l’adresse IP qui se connecte au site est analysée, et si elle correspond à celle d’un pays étranger, la lecture est tout simplement bloquée. YouTube donne également la possibilité de limiter la diffusion des vidéos à certains pays.

Pour contourner ce problème, il est possible d’utiliser un VPN. Une connexion VPN est une sorte de tunnel sécurisé par lequel passent toutes vos connexions à Internet. A la place de vous connecter directement sur le serveur du site auquel vous voulez accéder, vous passez par un serveur intermédiaire. Les fournisseurs de VPN vous permettent bien souvent de choisir l’adresse IP de ce serveur afin de simuler une connexion depuis la France, par exemple. Les VPN ont également d’autres atouts : surfer anonymement sur le Web, protéger ses données lorsque l’on se connecte sur un WiFi public ou encore contourner la censure gouvernementale de certains pays.

Il existe une foule de fournisseurs VPN : HideMyASS, NordVPN, TunnelBear, CyberGhost, IPVanish VPN… Difficile pour moi de comparer leurs avantages et inconvénients. Cependant, vous pouvez passer par des sites spécialisés pour les comparer. Sachez qu’il existe également des VPN gratuits, mais je vous les déconseille fortement. Certains limitent très fortement la bande passante alors que d’autres revendent vos données personnelles…

Et vous, utilisez-vous un VPN ? Si oui, n’hésitez pas à m’indiquer dans les commentaires quel VPN vous avez choisir et pour quelles raisons.

Advertisements

Leave a Reply