Scality et Jaguar Network misent sur le cloud souverain avec une offre commune

Spread the love
Scality et Jaguar Network misent sur le cloud souverain avec une offre commune

Jaguar Network et Scality veulent faire la nique à AWS. Pour cela, les deux acteurs français du cloud lancent une offre de cloud souverain avec le lancement d’Atlas Object Storage, une nouvelle offre de service S3 liant stockage d’objets à la sécurisation multi-datacenters. Cette solution a pour ses promoteurs le but affiché de « démocratiser au plus grand nombre une solution jusqu’ici réservée aux grands groupes ou aux grandes volumétries de stockage ».

De quoi « se positionner comme la solution de stockage de fichiers hébergés dans des datacenters souverains hautement sécurisés », indiquent les directions de Jaguar Network et Scality. Les données seront hébergées dans trois centres de données répartis sur l’axe Paris-Lyon-Marseille pour assurer aux clients de cette offre une disponibilité de bout en bout de leurs données, en s’appuyant sur la duplication de leurs données sur ces sites distincts.

Côté sécurité, les données seront hébergées dans un environnement cloud hybride – assurée via VPN et SD-WAN – et disposeront d’une protection renforcée face aux ransomwares via l’invariabilité du stockage objet. « Ce partenariat entre Scality et Jaguar Network s’inscrit dans une stratégie d’enrichissement de l’offre cloud en France pour répondre au besoin très capacitif des entreprises locales », fait-on valoir du côté de la filiale B to B d’Iliad et de Scality.

publicité

Un concurrent de taille pour AWS ?

Reste à voir si cette nouvelle offre aura les armes pour s’attaquer frontalement à la plateforme de stockage cloud S3 (Simple Storage Service) d’Amazon Web Services (AWS), qui stocke désormais plus de 100 000 milliards d’objets à travers le monde depuis son lancement en 2006.

Au cours des 15 dernières années, AWS a introduit une multitude de nouveaux services dans son offre S3. A l’image de l’archive profonde S3 Glacier, un stockage pour les gros volumes de données auxquelles on n’accède pas souvent, de divers services de réplication de données, de fonctions de sécurité et de son conteneur d’expédition Snowmobile, pour la migration de pétaoctets de données des centres de données sur site vers AWS.

AWS reste aujourd’hui le plus grand fournisseur de services cloud, avec des revenus trimestriels dépassant les 12 milliards de dollars et un chiffre d’affaires annuel de 46 milliards de dollars.

Leave a Reply