EUROPE 1 VOUS ACCOMPAGNE

Êtes-vous prêt à arrêter de fumer pendant un mois entier ? Vendredi, le ministère de la Santé organise avec Santé publique France et l’Assurance maladie la quatrième édition du Mois sans tabac, qui propose depuis 2016 d’arrêter toute consommation de cigarette pendant un mois. Un objectif ambitieux, loin d’être évident à atteindre pour les fumeurs invétérés. Europe 1 vous livre donc quelques astuces pour bien vous préparer à ce défi bon pour la santé.

Se préparer à arrêter de fumer, ça doit passer d’abord par le crier sur tous les toits, en prévenant proches et amis qu’on se lance, pour éviter par exemple qu’un collègue ne vienne vous chercher pour une pause cigarette. 

L’idéal est aussi d’avoir anticipé, en choisissant à l’avance sa méthode d’aide au sevrage, quand seuls 3% des fumeurs arrivent à arrêter sans aucune aide. Les chances de réussite se multiplient ainsi quand on consulte un tabacologue, tandis que la cigarette électronique peut aussi aider certains fumeurs. Enfin, les substituts nicotiniques sont une aide précieuse. Les patchs, par exemple, sont efficaces dans 50% des cas et sont désormais entièrement remboursés.

“Il suffit d’avoir une ordonnance…”

“Aujourd’hui, ces médicaments sont remboursés comme n’importe quel médicament”, confirme Olivier Smadja, responsable de Tabac Info Service, au micro d’Europe 1. “Il suffit d’avoir une ordonnance, qui peut être établie par des médecins, mais aussi des sages-femmes, des infirmiers, des masseurs-kinésithérapeutes des chirurgiens-dentistes. Et si vous en avez besoin pendant deux ans, vous pouvez être remboursés de ces traitement pendant deux ans”. 

Des aides utiles, et qui vous permettront peut être d’atteindre votre objectif. Pour rappel, un mois sans fumer revient à multiplier par cinq ses chances d’arrêter pour de bon.

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply