Samsung arrête Linux sur DeX avec le déploiement d’Android 10

Spread the love

Samsung arrête Linux sur DeX avec le déploiement d'Android 10

Samsung retire son programme Linux sur DeX (disponible jusque là en bêta) et ce bien qu’il n’ait pas encore lancé une version stable de cette alternative à Android. C’est la fin d’un projet Linux qui aurait fourni aux utilisateurs une autre option logicielle.

Dans un courriel envoyé aux testeurs, le géant sud-coréen a déclaré qu’il ne fournirait plus de support au programme pour les futurs systèmes d’exploitation et appareils. Cela signifie qu’il n’y aura pas d’autres mises à jour de l’application ou de la version actuelle d’Ubuntu utilisée.

L’annonce coïncide avec les déploiements d’Android 10. Le nouvel OS de Google ne fournit pas Linux sur le support pour DeX. “Nous tenons à remercier les utilisateurs pour leur soutien et leur intérêt pour le programme bêta Linux on DeX (LoD)” a déclaré la société dans une déclaration à ZDNet.

L’entreprise avait lancé une bêta privée du projet en novembre dernier

“Nous avons décidé de fermer le programme bêta qui mettra fin au support de LoD sur Android 10. Samsung s’engage à offrir une expérience mobile innovante et continuera à explorer une meilleure productivité mobile.” L’entreprise avait lancé une bêta privée du projet en novembre dernier. La bêta privée a permis à Linux de s’ouvrir dans certains appareils Galaxy en mode DeX.

Samsung DeX permet aux utilisateurs de connecter leurs smartphones ou tablettes avec des moniteurs pour simuler une expérience d’ordinateur de bureau. Cette solution avait été initialement proposée comme station d’accueil pour les téléphones, mais les utilisateurs peuvent désormais connecter directement leurs appareils aux moniteurs via un câble USB-C.

Samsung s’attend à une baisse de profit de 56 % pour le troisième trimestre de cette année en raison d’un ralentissement dans le marché de la mémoire. Son activité mobile, cependant, devrait connaître un retour à la normale avec la sortie du Galaxy Note 10.

Des problèmes chez Samsung

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour l’activité mobile en entreprise de Samsung. Surtout qu’en plus il a été révélé la semaine dernière que la sécurité des lecteurs d’empreintes digitales à ultrasons des appareils Galaxy S10 et Galaxy Note 10 pouvaient être contournés par un couvercle en silicone. Samsung a promis qu’il lancerait une mise à jour du logiciel pour résoudre le problème dans le courant de la semaine prochaine.

Article “Samsung discontinues Linux on DeX with Android 10 rollout” traduit et adapté par ZDNet.fr

Leave a Reply