Samsung abandonne la production d’écrans LCD au profit des boîtes quantiques

Spread the love
Samsung abandonne la production d'écrans LCD au profit des boîtes quantiques

L’ère du LCD pourrait bien toucher à sa fin. C’est du moins ce que laisse entendre la décision de Samsung Display, la branche dédiée à la production d’écrans du géant coréen, de mettre fin à la production d’écrans à cristaux liquides (LCD) en Corée du Sud et en Chine d’ici la fin de l’année. La société a justifié cette décision par sa volonté de concentrer davantage de ressources pour ses écrans à points quantiques (Quantum Dots) sur lesquels la firme sud-coréenne mise beaucoup.

Conséquence de cette décision, le personnel actuel de son activité LCD sera transféré vers les activités d’affichage à diodes électroluminescentes organiques (OLED) et QD. L’entreprise continuera à fournir des panneaux LCD à ses clients sans problème jusqu’à la fin de l’année, a déclaré Samsung Display.

Pour rappel, les usines qui continuent à produire des panneaux LCD sont basées à Asan, en Corée du Sud et à Suzhou, en Chine. La majorité des panneaux LCD produits par ces usines sont utilisés par l’activité TV de Samsung Electronics pour la production de sa marque de téléviseurs QLED.

publicité

Un investissements de 10 milliards d’euros

La décision de Samsung Display de mettre fin à la production d’écrans LCD était largement attendue suite à l’annonce faite par la société en octobre d’investir 10 milliards d’euros dans les écrans QD. Depuis cette annonce, Samsung Display a déjà commencé à réduire sa capacité de production d’écrans LCD.

Le géant coréen a également passé des commandes pour des équipements qui seront utilisés dans sa nouvelle ligne d’usine Q1 pour produire des écrans QD, ainsi que l’ont fait savoir des sources proches du dossier.

A noter que la première sortie d’écrans QD produits par Samsung utilisera des écrans OLED et le point quantique comme un film. En novembre, Samsung avait annoncé à la face du monde la découverte d’une méthode pour utiliser les points quantiques comme émetteurs de lumière. C’est bien cette technologie qui pourrait être déployée lors de la première incursion de Samsung en “terre quantique”.

Leave a Reply