Salaire des profs : quatre questions sur la proposition choc d’Hidalgo – Libération

Spread the love
Décryptage

Article réservé aux abonnés

Election Présidentielle 2022dossier

Dossiers liés

La volonté de la néocandidate de doubler, sur l’ensemble du prochain quinquennat, le traitement de «toutes les personnes au contact avec les élèves», suscite autant d’interrogations sur le périmètre de la mesure que sur son financement.

A peine déclarée candidate à la présidentielle, Anne Hidalgo provoque déjà le débat. «Démagogue», «populiste» ou plus sobrement «irréaliste» : sa proposition de doubler les salaires des enseignants d’ici cinq ans fait grincer ses opposants, de droite comme de gauche. Dans une interview au Parisien, l’actuel ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, juge ainsi qu’«on est au sommet de la démagogie», quand le patron des Insoumis, Jean-Luc Mélenchon, se demande si «le PS a aussi perdu sa “culture de gouvernement”». «Moi, je préfère satisfaire les demandes des syndicats enseignants. Et mettre le paquet sur les créations de postes», a-t-il déclaré vendredi sur Twitter.

Dans Une femme française, son nouveau livre à paraître mercredi, l’actuelle maire de Paris estime «possible, sur la durée d’un quinquennat, de multiplier par deux au moins le traitement de toutes les personnes au con…

Leave a Reply