Saint-Denis : Patrick Trémeau, le “violeur des parkings”, a été agressé dans la nuit – franceinfo

Spread the love
Sorti de prison mi-juin après avoir purgé une peine de 30 ans pour 18 viols, son installation dans la ville en juillet avait été mal perçue par les habitants. Un groupe l’a suivi jusqu’à son domicile.
Article rédigé par

Radio France

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Patrick Trémeau a été agressé par au moins trois personnes à Saint-Denis dans la nuit de vendredi à samedi, a appris France Bleu Paris auprès du parquet de Bobigny. Cet homme, surnommé le “violeur des parkings”, s’est installé dans la ville en juillet dernier après avoir purgé 30 ans de prison pour 18 viols commis dans les années 1990 et 2000. Son installation à Saint-Denis avait provoqué l’inquiétude des riverains et élus de la ville.

Selon le parquet de Bobigny, Patrick Trémeau a été suivi par un groupe jusqu’à son domicile, un foyer dans lequel il est hébergé, la nuit dernière. Selon les premirs éléments de l’enquête, trois hommes se faisant passer pour des policiers ont brisé sa porte. Patrick Trémeau a pris la fuite par une fenêtre avant d’être rattrapé et frappé par ses agresseurs dans la rue. La victime a été hospitalisée, ses jours ne sont pas en danger.

À sa sortie de prison mi-juin, Patrick Trémeau avait tenté de s’installer à Coulommiers en Seine-et-Marne, mais il avait renoncé devant l’opposition des riverains et du maire qui avaient manifesté devant l’immeuble où il devait emménager.

Il a alors choisi de s’installer à Saint-Denis. Le maire de la ville Mathieu Hanotin s’en était ému dans un courrier. Samedi, l’élu condamne cette “agression inacceptable”. Il estime que “ces méthodes de chasse à l’homme sont scandaleuses et n’ont pas leur place dans une démocratie”.

Leave a Reply